Aarshi Banerjee et Roman Kolinka dans le film "Maya" de Mia Hansen Love
Aarshi Banerjee et Roman Kolinka dans le film "Maya" de Mia Hansen Love
 Aarshi Banerjee et Roman Kolinka dans le film "Maya" de Mia Hansen Love - Mia Hansen Love
Aarshi Banerjee et Roman Kolinka dans le film "Maya" de Mia Hansen Love - Mia Hansen Love
Aarshi Banerjee et Roman Kolinka dans le film "Maya" de Mia Hansen Love - Mia Hansen Love
Publicité
Résumé

Mia Hansen-Løve, réalisatrice, vient nous parler de sa pratique du cinéma et nous présenter son dernier film, "Maya".

avec :

Mia Hansen-Løve (Réalisatrice).

En savoir plus

Mia Hansen-Løve : 

C’est le film qui est le plus éloigné de toute forme d’autobiographie par rapport à mes films précédents. J’avais une curiosité évidente du métier de reporter de guerre, accrue au moment de la guerre en Syrie. 

Publicité

Au-delà de ce moment de libération des journalistes otages, c’est la force obscure de ces journalistes qui les pousse à retourner sur un terrain de guerre, la force de la vocation, qui m’a le plus fascinée et inspirée. Il y a une ambivalence dans leur rapport à la guerre, à la mort, il y a une forme d’addiction. 

S’il y a une chose qui nous relie avec les reporters de guerre, c’est l’addiction : j’ai moi aussi un rapport d’addiction à la pratique du métier de cinéaste sur laquelle je m’interroge. Si j’écris des films, c’est pour retrouver l’intensité du tournage. Mais il ne faut pas le courage qu’il faut pour être reporter. Il y a une addiction mystérieuse, un besoin d’y retourner. 

« Maya » c’est ce terme en sanskrit qui revient à l’illusion, c’est aussi une chanson du groupe "The Incredible String Band" que j’ai beaucoup écoutée

J’ai fait ce film contre le précédent, l’Avenir, pour le compléter. Faire Maya c’était revenir au corps, à la sensualité, il y avait quelque chose de vital dans ce projet. 

Références

L'équipe

Guillaume Erner
Guillaume Erner
Guillaume Erner
Production
Élodie Piel
Collaboration
Pauline Chanu
Production déléguée
David Jacubowiez
Réalisation