Publicité
En savoir plus

**Après un entretien en première partie consacré aux connaissances en pleine évolution sur le cerveau en compagnie d'Alain Prochiantz, cette seconde partie des "Matins" fait des allers-retours, de la Résistance au contemporain en passant par les Etats-Unis des années 1960, en compagnie du "sage" Edgar Morin. "Il faut vivre poétiquement", nous dit-il par rapport aux difficultés du monde, pour glaner quelques petits moments de bonheur. Et pour cela, en pleine crise de la modernité, il fait l'éloge des nouvelles formes d'association, des fraternités, face à ceux qu'il considère être nos deux grands ennemis : le fanatisme sous toutes ses formes ; et l'incontrôlable pouvoir financier international.Résistance, poésie, fraternités : "nous sommes confrontés à la vie, et si nous affrontons ça, nous pouvons avoir en supplément des moments de bonheur". **

Edgar Morin au lycée d'excellence de Douai en avril 2015
Edgar Morin au lycée d'excellence de Douai en avril 2015
Références

L'équipe

Guillaume Erner
Guillaume Erner
Guillaume Erner
Production
Benjamin Hû
Réalisation
Francesca Fossati
Francesca Fossati
Francesca Fossati
Production déléguée