Des Iraniens brûlent une photographie de Donald Trump à Téhéran le 9 mai 2018
Des Iraniens brûlent une photographie de Donald Trump à Téhéran le 9 mai 2018
Des Iraniens brûlent une photographie de Donald Trump à Téhéran le 9 mai 2018 ©AFP - ATTA KENARE / AFP
Des Iraniens brûlent une photographie de Donald Trump à Téhéran le 9 mai 2018 ©AFP - ATTA KENARE / AFP
Des Iraniens brûlent une photographie de Donald Trump à Téhéran le 9 mai 2018 ©AFP - ATTA KENARE / AFP
Publicité
Résumé

Au lendemain du retrait des Etats-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien, accompagné de l’annonce d'un retour de sévères sanctions économiques à l'égard de l'Iran, des échanges de tirs entre les forces iraniennes et israéliennes ont retenti sur le plateau du Golan.

avec :

François Heisbourg (Conseiller spécial à l’ISS (International Institute for Strategic Studies), conseiller spécial du président de la Fondation pour la recherche stratégique (FRS)).

En savoir plus

L’Allemagne, comme le Royaume-Uni et l’Union Européenne, ont condamné les frappes attribuées à l’Iran sur le Golan et ont rappelé le droit d’Israël à se défendre. Emmanuel Macron a appelé de son côté « à la désescalade » entre les deux pays et la Russie « à la retenue ». 

Le retrait américain de l'accord sur le nucléaire iranien va-t-il précipiter la région dans le chaos? Les décisions de  Donald Trump vont-elles amorcer une crise diplomatique entre les Etats-Unis et l'Europe ? 

Publicité
Références

L'équipe

Guillaume Erner
Guillaume Erner
Guillaume Erner
Production
Benjamin Hû
Réalisation
Sébastien Petitot
Production déléguée