Un jeune syrien s'échappe après une attaque aérienne, à Arbin en Syrie, dans l'est de Ghouta, à côté de Damascus le 8 février 2018.
Un jeune syrien s'échappe après une attaque aérienne, à Arbin en Syrie, dans l'est de Ghouta, à côté de Damascus le 8 février 2018. ©AFP - AMER ALMOHIBANY
Un jeune syrien s'échappe après une attaque aérienne, à Arbin en Syrie, dans l'est de Ghouta, à côté de Damascus le 8 février 2018. ©AFP - AMER ALMOHIBANY
Un jeune syrien s'échappe après une attaque aérienne, à Arbin en Syrie, dans l'est de Ghouta, à côté de Damascus le 8 février 2018. ©AFP - AMER ALMOHIBANY
Publicité

La Syrie est le théâtre d’affrontements régionaux, notamment entre Israël, l’Iran et le régime syrien. Samedi, un avion de l’aviation israélienne s’est écrasé dans la région de Haïfa au nord de l’Etat hébreu, après avoir essuyé le feu de missiles antiaériens de l’autre côté de la frontière, en Syrie

Avec
  • Andreï Gratchev Historien, politiste, spécialiste des relations internationales et ancien conseiller de Mikhaïl Gorbatchev, dont il fut le porte-parole officiel d’août à décembre 1991

Peu de temps après la défaite de l’Etat Islamique en Syrie, la guerre civile dans le pays a franchi une nouvelle étape avec la suspicion d’usage d’armes chimiques, attaques au chlore. Vendredi dernier, des bombardements aériens du régime sur la Ghouta orientale, contrôlée par les rebelles, ont également fait 235 morts civils sur quatre jours, soit la pire semaine en termes de pertes civiles dans cette zone depuis 2015.  

La Syrie devient le théâtre d’affrontements régionaux, notamment entre Israël, l’Iran et le régime syrien. Samedi, un avion de l’aviation israélienne s’est écrasé dans la région de Haïfa, au nord de l’Etat hébreu, après avoir essuyé le feu de missiles antiaériens de l’autre côté de la frontière, en Syrie. Cette perte est survenue alors que l’armée israélienne frappait en territoire syrien afin de s’opposer à la création d’installations militaires iraniennes. Sur ce territoire où s’affrontent également par alliés interposés la Russie et les Etats-Unis, la guerre en Syrie, est-elle une guerre de tous contre tous ?  

Publicité

Pour en parler, nous recevons Caroline Galactéros, polémologue, docteur en science politique, colonel au sein de la réserve opérationnelle des Armées. Elle est également présidente du think tank Géopragma, vous dirigez le cabinet d’analyse stratégique Planet. Il tient le blog "Bouger les Lignes"; 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

et Andreï Gratchev, politologue, spécialiste des relations internationales et ancien porte-parole de Mikhaïl Gorbatchev, et auteur de Un nouvel avant-guerre ? paru chez Alma éditeur.  

L'Invité des Matins
17 min

L'équipe