Rishi Chandra, responsable des produits "Home" de Google, présente lors d'une conférence l'assistant domestique développé par la firme américaine ©AFP - JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA
Rishi Chandra, responsable des produits "Home" de Google, présente lors d'une conférence l'assistant domestique développé par la firme américaine ©AFP - JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA
Rishi Chandra, responsable des produits "Home" de Google, présente lors d'une conférence l'assistant domestique développé par la firme américaine ©AFP - JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA
Publicité
Résumé

La prolifération d’objets connectés marque l’entrée dans une nouvelle ère de l’histoire numérique, celle de la mesure algorithmique de la vie.

avec :

Eric Sadin (philosophe, écrivain, spécialiste du monde numérique).

En savoir plus

Après Apple, Amazon et Samsung, Google a mis en vente cette semaine son assistant numérique, Home. Mais le fonctionnement de cette interface repose sur une importante - et inquiétante – récolte de données personnelles.

Alors, quels sont les enjeux de l’enregistrement par des objets connectés de nos données personnelles ? Peut-on encore protéger notre vie privée et notre anonymat ? Et comment ?

Publicité

Nous recevons ce matin Eric Sadin, écrivain, philosophe, auteur de La silicolonisation du monde (L’échappée, 2016), La vie algorithmique. Critique de la raison numérique (L’échappée, 2015), La société de l’anticipation. Le web précognitif ou la rupture anthropologique (Inculte, 2011)

Retrouvez ici la première partie de l'entretien

Références

L'équipe

Lucas Menget
Production
Antoine Tricot
Collaboration
Nicolas Berger
Réalisation
Marianne Chassort
Collaboration
Milena Aellig
Réalisation