Publicité
En savoir plus
Blandine Kriegel
Blandine Kriegel
© Radio France

Alors que l’espoir d’une Europe politique vacille et que l’on voit se déliter aujourd’hui les fondations économiques sur lesquelles on avait tenté de la construire, la place est souvent laissée libre au catastrophisme. Mais avant de céder à la panique attardons-nous sur la signification des crises que nous vivons actuellement, sur leurs causes et leurs ressorts : ce sont souvent de l’analyse de ces causes que peuvent naître les solutions les plus adaptées. « Je souhaite faire comprendre que beaucoup des questions actuelles ont des racines plus anciennes qu’on ne le croit généralement. » (La Tribune, 12/12/2008). Ces mots sont de vous Blandine Kriegel, et justement, en lisant La République et le Prince moderne. Les Français et la naissance des Provinces Unies, que vous publiez aux PUF, on comprend que l’Europe politique a des racines historiques auxquelles on ne prête sans doute pas assez attention. En étudiant le passage des « républiques de cité » aux « républiques d’Etat » dans les Provinces Unies (Hollande) au 16ème siècle, c’est aussi l’éventualité d’un nouveau renversement politique actuel que Blandine Kriegel envisage : une « Europe des républiques » pourrait-elle laisser la place à une « Europe républicaine » ?

Références

L'équipe

Marc Voinchet
Production
Tanguy Blum
Collaboration
Mélanie Chalandon
Collaboration
Pauline Muyl
Collaboration
Soline Ledésert
Production déléguée
Francesca Fossati
Collaboration