Démocratie : l’épreuve de vérité

La démocratie à l'ère des "Fake news"
La démocratie à l'ère des "Fake news"  ©Getty - RichVintage
La démocratie à l'ère des "Fake news" ©Getty - RichVintage
La démocratie à l'ère des "Fake news" ©Getty - RichVintage
Publicité

Alors que s’ouvre à peine l’ère du débat politique en ligne, en direct, et sans filtre journalistique, comment nos démocraties traversées par des tensions populistes croissantes pourront-elles continuer à fonctionner si chacun cherche à exploiter la crédulité des foules citoyennes numériques ?

Avec
  • Pierre Rosanvallon historien, titulaire de la chaire d'Histoire moderne et contemporaine du politique au Collège de France

On sait depuis la semaine dernière que Laurent Wauquiez, chef d’un parti de gouvernement, assume de dire « du bullshit » sur les plateaux de télévision. Si le mensonge est une pratique tolérée, ou du moins classique, dans la conquête du pouvoir, il est en revanche moins admis comme une norme acceptable dans son exercice. 

Le Billet politique
5 min

Pourtant d’après un décompte du Washington Post publié le 20 janvier dernier, le Président Trump a, au cours de sa seule première année de mandat, proféré en public 2140 mensonges, soit une moyenne de 5.9 par jour. 

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Le Journal de la philo
5 min

Alors que s’ouvre à peine l’ère du débat politique en ligne, en direct, et sans filtre journalistique, comment nos démocraties traversées par des tensions populistes croissantes pourront-elles continuer à fonctionner si chacun cherche à exploiter à son profit, sans règles et sans éthique, la crédulité des foules citoyennes numériques ?

Pour en discuter aujourd’hui dans Les Matins de France Culture, Guillaume Erner reçoit Pierre Rosanvallon.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

L'Invité des Matins (2ème partie)
25 min

L'équipe