Alain Finkielkraut dans la bibliothèque de l'Académie française,  ©AFP - ERIC FEFERBERG
Alain Finkielkraut dans la bibliothèque de l'Académie française, ©AFP - ERIC FEFERBERG
Alain Finkielkraut dans la bibliothèque de l'Académie française, ©AFP - ERIC FEFERBERG
Publicité
Résumé

Depuis l’arrivée de Jean-Michel Blanquer, plusieurs décisions clés prises pendant l’ancien quinquennat ont été remises en cause : réforme des rythmes scolaires, remise en place des cours bilingues. Peut-on parler de victoire du conservatisme ? Pourquoi le progrès ne serait-il pas synonyme de mieux ?

avec :

Alain Finkielkraut (Philosophe, académicien, et producteur de l'émission "Répliques" sur France Culture).

En savoir plus

Hier, sur fond de désaccords avec le ministre de l’éducation nationale, Michel Lussault, président du Conseil Supérieur des Programmes (CSP) annonce sa démission.

« Le ministre n’est pas prêt à confier au CSP des missions correspondants aux chantiers à venir. » estime-t-il. Une manière de protester contre la politique éducative du gouvernement.

Publicité

Depuis l’arrivée de Jean-Michel Blanquer, plusieurs décisions clés prises pendant l’ancien quinquennat ont été remises en cause : ce fut le cas de la réforme des rythmes scolaires avec le choix pour les mairies de revenir à la semaine de 4 jours, ou la remise en place des cours bilangues.

Peut-on parler de victoire du conservatisme ou encore de clivage entre les progressistes et les conservateurs ? Pourquoi selon certains le progrès n’est-il pas synonyme de mieux ?

Pour répondre à toutes ces questions, nous recevons ce matin, Alain Finkielkraut, philosophe, ancien professeur de philosophie à l’Ecole polytechnique, producteur de l’émission Répliques à France Culture les samedis de 9H00 à 10H00, écrivain et auteur de “En terrain miné” avec Elisabeth de Fontenay édité chez Stock.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

21 min
Références

L'équipe

Guillaume Erner
Guillaume Erner
Guillaume Erner
Production
Sébastien Petitot
Production déléguée
Alexandre Fougeron
Réalisation