La lutte contre le terrorisme peut-elle avoir une fin?

Un gendarme délimite le périmètre de sécurité à Trèbes, le 24 mars 2018
Un gendarme délimite le périmètre de sécurité à Trèbes, le 24 mars 2018 ©AFP - IDRISS BIGOU-GILLES / HANS LUCAS
Un gendarme délimite le périmètre de sécurité à Trèbes, le 24 mars 2018 ©AFP - IDRISS BIGOU-GILLES / HANS LUCAS
Un gendarme délimite le périmètre de sécurité à Trèbes, le 24 mars 2018 ©AFP - IDRISS BIGOU-GILLES / HANS LUCAS
Publicité

Vendredi, dans l’Aude, le terroriste Radouane Lakdim a tué quatre personnes avant d’être abattu par les forces de l’ordre.

Avec
  • Bernard Rougier politiste, spécialiste du Moyen-Orient arabe, professeur à l'Université Paris 3/Sorbonne Nouvelle

Petit délinquant résidant dans la banlieue de Carcassonne, il était connu des services du renseignement, mais aucun signe ne présageait un « passage à l’acte ».

L’attaque, revendiquée par l’Etat Islamique, apparaît comme la première épreuve d’Emmanuel Macron et du gouvernement face à la menace terroriste.

Publicité

Le Président de la République a d’ailleurs rappelé sa « détermination absolue pour mener la lutte contre le terrorisme. » Cette lutte peut-elle avoir une fin ?

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

L'Invité des Matins (2ème partie)
27 min

L'équipe