Portrait du President syrien Bashar al-Assad au Yémen en avril 2018
Portrait du President syrien Bashar al-Assad au Yémen en avril 2018 ©Getty - Mohammed Hamoud
Portrait du President syrien Bashar al-Assad au Yémen en avril 2018 ©Getty - Mohammed Hamoud
Portrait du President syrien Bashar al-Assad au Yémen en avril 2018 ©Getty - Mohammed Hamoud
Publicité

Et si Bachar el-Assad et les responsables de Daesh étaient un jour jugés pour leurs crimes ? Improbable aujourd’hui, presque saugrenu au regard de la tournure des événements en Syrie et des procédures expéditives de la justice irakienne, cette éventualité n’est pourtant pas totalement irréaliste.

Avec

Si la justice est lente à se mettre en marche, force est de constater que la notion de crime contre l’humanité fait son chemin dans le droit international. 

L'Invité des Matins (2ème partie)
25 min

L'équipe