Figurines salon du mariage gay à Paris
Figurines salon du mariage gay à Paris
Figurines salon du mariage gay à Paris ©Reuters - Gonzalo Fuentes
Figurines salon du mariage gay à Paris ©Reuters - Gonzalo Fuentes
Figurines salon du mariage gay à Paris ©Reuters - Gonzalo Fuentes
Publicité
Résumé

Nous recevons Irène Théry qui publie au Seuil « Mariage et filiation pour tous, une métamorphose inachevée ». De la différence à l’égalité des sexes, comment repenser les nouvelles formes de filiation ? Comment les notions de couple et de famille se conjuguent-elles au pluriel ?

avec :

Irène Théry (Sociologue spécialisée dans la sociologie du droit, de la famille et de la vie privée, directrice d'étude à l'EHESS), Delphine Ernotte (Présidente de France Télévisions).

En savoir plus

Alors que l’Italie a adopté mercredi dernier l’union civile pour les couples homosexuels, la France vient quant à elle de souffler les trois bougies de la loi sur le mariage pour tous. Trois ans durant lesquels plus de 25 000 couples homosexuels se sont passés la bague au doigt. Trois années au cours desquelles cette ouverture du mariage aux couples de même sexe a semblé de plus en plus largement acceptée. Pour autant, des questions soulevées lors des débats de 2013 restent toujours en suspens, notamment concernant les nouvelles formes de filiation. Alors, en quoi les débats sur le mariage pour tous, l’adoption, la filiation, la PMA ou la GPA soulèvent-ils des questions qui concernent toutes les familles ? De la différence à l’égalité des sexes, comment repenser les nouvelles formes de filiation ? Comment les notions de couple et de famille se conjuguent-elles au pluriel ? Le couple fait-il désormais famille ?

Pour tenter d’éclaircir ces questions, avec nous en plateau pour la première partie de l’émission, Irène Théry, une sociologue dont le point de vue a évolué au fil du temps et qui nous livrera l’histoire de sa réflexion. Directrice d’étude à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), elle est actuellement sur les écrans des salles obscures sous la forme d’une peluche dans «La sociologue et l’ourson» et publie «Mariage et filiation pour tous, une métamorphose inachevée» aux éditions du Seuil.

Publicité

En seconde partie d’émission, ce sont d’autres mutations dont il sera question, celles qui concernent France Télévisons. La Présidente du groupe, Delphine Ernotte, élue femme la plus influente du monde des médias par le magazine GQ, sera en direct de Cannes. Dans un climat électrisé par les licenciements, les nombreuses non-reconductions d’émissions, les motions de défiance et des méthodes qualifiées de «brutales» par certains salariés, quels sont les grands chantiers qui attendent la télévision publique ?

Écoutez la deuxième partie ici.