Des notaires manifestent contre la loi Macron qui prévoit de déréglementer la profession
Des notaires manifestent contre la loi Macron qui prévoit de déréglementer la profession ©AFP - CITIZENSIDE / EMMANUEL BROSSIER
Des notaires manifestent contre la loi Macron qui prévoit de déréglementer la profession ©AFP - CITIZENSIDE / EMMANUEL BROSSIER
Des notaires manifestent contre la loi Macron qui prévoit de déréglementer la profession ©AFP - CITIZENSIDE / EMMANUEL BROSSIER
Publicité

L'économiste David Spector affirme que la réticence française spécifique devant la concurrence et les mécanismes de marché n’est ni ne droite ni de gauche, et n’est pas liée à une haine des riches, de l’argent ou des entreprises, ni à un penchant étatiste.

Avec
  • David Spector économiste, chercheur au CNRS, professeur associé à l’Ecole d’économie de Paris, auteur de « La gauche, la droite et le marché » ed. Odile Jacob, 2017.

C’est un constat récurrent: il existerait une réticence française spécifique devant la concurrence et les mécanismes de marché. Ce qu’affirme David Spector, c’est qu’elle n’est ni ne droite ni de gauche, et n’est pas liée à une haine des riches, de l’argent ou des entreprises, ni à un penchant étatiste.

Mais alors, quelles sont les ressorts de cette méfiance à l’égard des mécanismes de marché qui imprègne la culture économique française, et pas uniquement la gauche? Quelles en sont les conséquences? D’où provient-elle?

Publicité

Nous recevons ce matin l’économiste David Spector, auteur de La gauche, la droite et le marché, paru chez Odile Jacob en mars. Il sera rejoint en deuxième partie d’émission par Aurélie Trouvé, économiste et porte-parole d’Attac.

Retrouvez ici la deuxième partie de l'émission.

L'équipe

Guillaume Erner
Guillaume Erner
Guillaume Erner
Production
Benjamin Hû
Réalisation
Sébastien Petitot
Production déléguée