Vue aérienne de la jungle de Calais
Vue aérienne de la jungle de Calais
Vue aérienne de la jungle de Calais  ©AFP - Philippe Huguen
Vue aérienne de la jungle de Calais ©AFP - Philippe Huguen
Vue aérienne de la jungle de Calais ©AFP - Philippe Huguen
Publicité
Résumé

Ce que l'on appelle la "crise migratoire" semble ne pas trouver d'issue. Les arrivées de réfugiés en Europe diminuent peu, et les décideurs peinent à s'accorder sur une solution face à l'urgence de la situation.

avec :

Ulrike Guérot (Politiste, professeure et directrice du département de politique européenne et d'étude de la démocratie à l'Université du Danube à Krems, fondatrice du European Democracy Lab.), Pauline Brücker, Béatrice Giblin (Géographe, professeure émérite à l'Institut Français de Géopolitique (Université Paris 8), et directrice de la revue Hérodote).

En savoir plus

En attendant de pouvoir passer en Angleterre, entre 6.000 et 9.000 migrants ont trouvé un refuge précaire dans la jungle de Calais. Rejoints chaque jour par une centaine de nouveaux arrivants, pressés par l’arrivée de l’automne, ils sont de plus en plus nombreux à tenter de s’introduire de force dans les camions de transport qui se dirigent vers la Grande Bretagne.

Gênant le passage des véhicules et faisant fuir les touristes d’une région déjà en proie à de lourdes difficultés économiques, la présence des migrants est de moins en moins acceptée par les riverains et les commerçants.

Publicité

Au moment ou les lancements des primaires de droite et de gauche annoncent une campagne présidentielle dans laquelle les questions migratoires et identitaires seront au centre des débats, le blocage de l’autoroute A16 par les associations locales réclamant la fermeture de la « jungle de Calais » met en lumière l’évolution du problème : longtemps ignoré, le drame humain des migrants est aujourd’hui, sur fond de sondages favorables au FN et d’incertitudes européennes post-Brexit, une crise politique.

Guillaume Erner reçoit aujourd’hui Béatrice Giblin, géopoliticienne originaire de Calais. Elle sera rejointe en deuxième partie par Ulrike Guérot, politologue allemande, et par Pauline Brucker, doctorante au Centre de Recherche International (CERI) de Sciences Po.

Ecoutez ici la deuxième partie de l'émission

Références

L'équipe

Guillaume Erner
Guillaume Erner
Guillaume Erner
Production
Benjamin Hû
Réalisation
Sébastien Petitot
Production déléguée