France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

A l'occasion d'une journée spéciale sur France culture "Comment penser le 11 janvier", les Matins sont en partenariat avec l'ENS. Qu'est devenu ce qu'on a appelé l' "esprit du 11 janvier" ? Quels chemins avons-nous emprunté depuis ?

Hommage place de la Republique aux victimes des attentats de Charlie Hebdo
Hommage place de la Republique aux victimes des attentats de Charlie Hebdo
- Tatif/Wostok Press

Il y a un an les rassemblements du 11 janvier accouchaient d’un «esprit » fédérateur, censé unir les Français autour de valeurs propres à la République. Quelques mois après les attentats de novembre, l’état d’urgence s’installe et les esprits s’échauffent à propos de la déchéance de nationalité pour les terroristes attentant à la vie de leurs concitoyens.

Publicité

Du 11 janvier 2015 à la déchéance de nationalité, quels chemins sinueux a emprunté la collectivité ? Les rêves d’unité affichés au lendemain des attentats de janvier 2015 doivent-ils maintenant eux aussi faire l’objet d’une commémoration ? En quels termes pouvons-nous penser le 11 janvier ?

Les Matins s'associent aujourd'hui à l'Ecole Normale Supérieure, et Guillaume Erner reçoit le spécialiste de l'islam et du monde arabe contemporain Gilles Kepel , qui anime le séminaire « Violence et dogme » à l’ENS, Frédéric Worms,

professeur de philosophie à l'ENS, où il dirige le Centre international d'étude de la philosophie française contemporaine, et Hélène Blais , professeure d’histoire contemporaine à l'ENS.

Nous recevons également deux étudiants de l'ENS : Alison Bouffet et Frédéric Salin , qui participent au séminaire d'actualité critique mis en place à la rentrée 2015 à l'ENS.

Ecoutez ici la deuxième partie de l'émission.

La Revue des Matins La revue de presse de Nicolas Martin : Expliquer, c'est excuser

La revue musicale de Matthieu Conquet

La séquence des partenaires : la chronique de Sébastien Le Fol, en partenariat avec Le Point

Références

L'équipe

Guillaume Erner
Guillaume Erner
Guillaume Erner
Production
Benjamin Hû
Réalisation