Coursiers travaillant pour Deliveroo, service de livraisons à domicile de plats cuisinés, Paris, mars 2016
Coursiers travaillant pour Deliveroo, service de livraisons à domicile de plats cuisinés, Paris, mars 2016 ©AFP - ERIC FEFERBERG
Coursiers travaillant pour Deliveroo, service de livraisons à domicile de plats cuisinés, Paris, mars 2016 ©AFP - ERIC FEFERBERG
Coursiers travaillant pour Deliveroo, service de livraisons à domicile de plats cuisinés, Paris, mars 2016 ©AFP - ERIC FEFERBERG
Publicité

L’actuel conflit entre Uber et ses chauffeurs, qui menacent de bloquer les rues de Paris afin de mettre un terme à la baisse de leurs revenus décidée par la plateforme américaine, éclaire sous un jour nouveau l’ubérisation de l’économie.

Avec
  • Monique Dagnaud Sociologue au CNRS, spécialiste des médias, d'internet et de la culture des jeunes. Enseignante à l'EHESS
  • Pierre Larrouy économiste, auteur de « Ubérisation - Utopie et tyrannie » (UPPR éditions)
  • Philippe Moati Professeur d'économie à l'Université Paris-Diderot et co-fondateur de l'Observatoire société et consommation

Présentée comme une opportunité unique de libérer la croissance, d’aider les consommateurs et de donner une chance sur le marché du travail à des jeunes qui en étaient jusqu’ici exclus, il apparaît aujourd’hui que cette nouvelle façon de travailler, de produire, de vendre et de consommer a un coût social élevé.

A quelques mois d’une élection présidentielle dont deux des trois principaux candidats, François Fillon et Emmanuel Macron, portent un projet ouvertement libéral et dérégulateur, la question de l’avenir de la protection sociale des travailleurs est posée.

Publicité

Pour en discuter dans Les Matins de France Culture, Guillaume Erner reçoit aujourd’hui Monique Dagnaud, directrice de recherche au CNRS, auteur de « Le Modèle californien : Comment l’esprit collaboratif change le monde » (Odile Jacob), Pierre Larrouy, économiste, auteur de « Ubérisation - Utopie et tyrannie » (UPPR éditions) et Philippe Moati, professeur d’économie à l’Université Paris Diderot et cofondateur de l’Observatoire société et consommation (ObSoCo).

Retrouvez ici la deuxième partie de l'émission.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

L'équipe

Guillaume Erner
Guillaume Erner
Guillaume Erner
Production
Benjamin Hû
Réalisation
Sébastien Petitot
Production déléguée