France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Cette semaine, l’invitée de la Dispute est la pianiste Vanessa Wagner
Ce soir, elle nous fait part de ses choix en arts plastiques
*« Les musées, j’y vais régulièrement. Les files d’attentes font que je ne vais pas voir Les expositions temporaires mais plutôt les permanentes pour voir quelques pièces que j’aime beaucoup au Musée d’Orsay ou au Louvre. » *

Les deux recommandations de Vanessa Wagner :

Publicité

Je suis allée à New-York il y a quelques mois, j’ai découvert une photographe au Guggenheim, Carrie Mae Weems *(de janvier à mai 2014). J’ai été totalement fascinée, bouleversée, intéressée par cette femme et son travail politique, engagé sur ces racines de femmes afro-américaines. Elle écrit également, elle raconte des histoires en plus de ses photos. Elle travaille également la vidéo. Un vrai message à la fois politique, social et humaniste. C’est une immense photographe, artiste complète. *

*Le peintre que j’aime, * c’est François Rouan *: qui est à mon sens peu reconnu à sa juste valeur. *

*Il y a eu une très belle exposition à la Maison de la Culture d’Amiens. C’est un artiste complet polymorphe, acteur du mouvement support surface. Il tresse ses toiles, il y a un corps à corps avec ses toiles. C’est une peinture pleine de vie et de violence. Il y a une dimension quasi psychanalytique de François Rouan qui me fascine beaucoup. *

Vanessa Wagner est une pianiste française, née à Rennes, remporte son premier Prix du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris à seulement 17 ans, dans la classe Dominique Merlet.

Vanessa Wagner est l'Invitée de la Dispute
Vanessa Wagner est l'Invitée de la Dispute

Remarquée par le pianiste et chef d’orchestre américain Leon Fleisher , elle intègre l’Académie de Cadenabbia en Italie, où elle se perfectionne grâce à l’enseignement de grands maîtres tels que Bashkriov, Perahia ou encore Weissenberg.

En 1999, à l’âge de 26 ans, elle reçoit une Victoire de la Musique Classique dans la catégorie « Révélation soliste instrumental. »

Elle se produit alors partout en Europe et dans le Monde, à l’affiche des grands festivals de musique classique et de grandes salles prestigieuses, françaises et internationales. Elle joue sous la direction de chefs renommés et d’orchestres Philharmoniques internationaux.

Elle travaille auprès d’amis musiciens chanteurs et compositeurs comme Augustin Dumay , Karen Vouc’h, Thomas E. Bauer et Pascal Dusapin .

Son répertoire varie du **piano-forte ** à la musique contemporaine. Elle s’illustre en interprétant Debussy, Rameau , ou encore Ravel , auquel elle a consacré son dernier album paru en mars 2014. Son œuvre est complète et éclectique, Vanessa Wagner mêle les genres dans divers projets singuliers comme le **« Ravel Landscapes », ** crée avec des vidéastes en janvier 2013 à la Cité de la Musique.

Depuis 2010, elle est la Directrice Artistique du Festival du Château de Chambord .

Elle est également Chevalier dans l’ordre des Arts et des Lettres .

Son dernier album est sorti en 2014 : Ravel : Piano works, chez Aparté-Harmonia Mundi.

Actualités concerts :

**Œuvres orchestrales transcrites pour 2 et 4 pianos , avec Vanessa Wagner, Marie Vermeulin, Wilhem Latchoumia, Cédric Tiberghien **

Le Trident à Cherbourg-Octeville, le 7 avril

A Coulommiers le 10 avril

Piano à 4 mains , Vanessa Wagner et Marie Vermeulin

du 24 au 28 mars à Espalion dans l’Aveyron

  • mardi 17 mars Deauville: "Eaux fortes" (musique P. Dusapin + danseurs)- vendredi 20 mars, Maison de la Musique, Nanterre: projet avec Yanowski- samedi 21 mars, Chamonix: récital avec Augustin Dumay- samedi 11 avril, Aix: Festival de Pâques (concert Dusapin)- mardi 14 avril, Théâtre, Chelles: récital Ravel / Schubert