France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Cette semaine, l’invité de la Dispute est Didier Lockwood Ce soir, il nous fait part de ses choix en musique
**Les choix de l'invité : **

*« La musique, c’est l’aventure. Cela doit l’être. Jamais rien ne peut être répété. » *

Publicité

« Je ne suis pas dans une recherche de la perfection. L’improvisation est une suite d’erreurs sublimées et maîtrisées »

« Yehudi Menuhin, Stéphane Grapelli ou Miles Devis * : ils avaient la même posture que Mozart , cette espièglerie, cette candeur, ce regard. » *

Le choix de Didier Lockwood :

*« Je voulais parler d’une artiste qui m’est cher : *

Patricia Petibon, pour son dernier album La Belle Excentrique , sorti le 29 septembre chez Deutsche Grammophon

« La voix illustre le mieux l’expression humaine. C’est difficile de trouver une artiste en symbiose entre son esprit et son corps. La musique c’est avant tout le corps qui va l’étayer. »

Didier Lockwood est violoniste de jazz et compositeur.

Né à Calais en 1956, il grandit au sein d’une famille d’artistes. Il entre au Conservatoire à l’âge de 6 ans. A 13 ans il intègre l’Orchestre lyrique du Théâtre municipal de Calais et remporte trois ans plus tard le Premier prix de violon du Conservatoire National de Calais ainsi que le Premier Prix national de musique contemporaine de la SACEM.

Didier Lockwood et Arnaud Laporte
Didier Lockwood et Arnaud Laporte
© Radio France - Daniel Finot

Admirateur de musique classique, il se passionne également pour la musique improvisée et le jazz. Il fait ses débuts avec le groupe Magma à l’âge de 17 ans aux côtés du percussionniste Christian Vander. Puis remarqué par Stéphane Grappelli , il se voit propulsé sur la scène internationale du jazz.

En 1994, il réalise son premier album américain New-York Rendez-vous et compose en 1996 son premier concerto en trois mouvements pour violon électro-accoustique et orchestre symphonique intitulé Les Mouettes .

En 2000, il publie Tribute to Stéphane Grappelli pour lequel il reçoit de nombreuses distinctions : Diapason d’Or, Choc Jazzman, Sélection Fip.

Il crée en 2001 le Centre des Musiques Didier Lockwood , son école d’improvisation à Dammarie-lès-Lys.

Il se voit également remettre le titre de Chevalier de la Légion d’Honneur, d’Officier dans l’Ordre National du Mérite ainsi qu’Officier des Arts et des Lettres.

L’année 2013/2014 correspond au quarantième anniversaire de sa carrière, qu’il célèbre accompagné d’amis de longue date à travers de nombreux concerts partout dans le monde.

Actualités :

Références

L'équipe

Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Production
Laurence Millet
Réalisation
Daniel Finot
Réalisation