Publicité
En savoir plus

Cette semaine, l’invité de la Dispute est Eric Vigner Ce soir, il nous fait part de ses choix en Spectacle vivant
**Les choix de l'invité : ** Sa soeur Bénédicte Vigner, directrice artistique du Centre Dramatique de Lorient est celle qui "voit beaucoup beaucoup de spectacles, qui fait la programmation et qui me raconte des histoires. J'ai la chance de pouvoir être déchargé de cette mission en tant que Directeur de Centre dramatique... Je vais bien sûr voir les amis, les acteurs que j'aime beaucoup... Je vais très très peu au théâtre parce que Bénédicte me raconte beaucoup d'histoires et ça me donne plus de temps pour travailler sur mon oeuvre.. ."

Son premier choc au théâtre : Bérénice de Racine mise en scène Klaus Michael Grüber à la Comédie Française (1984). "Choc énorme, j'étais encore au conservatoire... avec cette mise en scène j'ai compris Racine... C'est resté gravé. Il a été fondamental pour moi. "

Publicité

Eric Vigner fait partie de ces metteurs en scène, sensible à l'émergence des générations nouvelles. Il souligne l'importance de garder le lien avec les jeunes "Ce début d'année c'est le signe d'une accélération du temps. On est en train de passer très vite à autre chose. Je n'arrive pas à le définir autrement. Mais je pense que la jeunesse c'est celle qui va être en prise directe avec l'avenir. Ce sera avec elle qu'il faudra faire quelque chose. Je me suis toujours branché sur la jeunesse... "

Références

L'équipe

Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Production
Laurence Millet
Réalisation
Daniel Finot
Réalisation