France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Cette semaine, l’invitée de la Dispute est la comédienne Irène Jacob
Ce soir, elle nous fait part de ses choix en Spectacle vivant : « J’aime Paris car on peut toujours aller voir une rétrospective, un vieux classique, un film argentin, un spectacle… Il y a cette effervescence qui me plaît énormément ! »

« Il y a des théâtres auxquels je suis fidèle, desquels je vois toute la programmation, parce que j’aime leur éthique et leur façon de faire découvrir au public de nouveaux sentiers. »

Publicité

« Dans un théâtre, il faut d’abord trouver ses marques. Ça commence peut-être par rencontrer l’équipe, les gens qui y travaillent, voir comment ce théâtre vit, quel est son public, quelle est sa vocation. C’est ce qui va décider d’un projet : les personnes avec qui je travaille. »

Irène Jacob est une artiste interprète, née à Paris en 1966. Elle grandit à Genève , puis monte à Paris à ses 18ans pour se consacrer à sa première passion, le théâtre. Elle joue pour la première fois au cinéma sous la direction de **Louis Malle pour le film Au revoir les enfants ** en 1987.

Irène Jacob
Irène Jacob

Elle sera ensuite repérée par Jacques Rivettes en 1988 et commencera une longue carrière dans le cinéma, entrecoupé d’expériences au théâtre.

Elle obtient la prix d’interprétation féminine à Cannes à l’âge de 24 ans pour le film La Double Vie de Véronique de Krzysztof Kieslowski . Ce dernier lui donnera le rôle principal dans son film Rouge issu de la trilogie Trois couleurs .

Elle jouera ensuite sous la houlette de réalisateurs internationaux et prestigieux comme Michelangelo Antonioni, Wim Wenders, Théo Angelopoulos ou encore Claude Lelouch. Elle s’illustre alors dans des registres variés, qu’ils soient grand public ou confidentiels,

Elle ne tourne pas moins de 45 films entre 1987 et aujourd’hui.

Elle se voit décorée Chevalier de l’ordre national du Mérite en 2009.

Elle se consacre également à des projets théâtraux, ainsi qu’à la musique et au chant . Elle sort son premier album en 2011, intitulé Je sais nager , qu’elle compose avec son frère guitariste Francis Jacob

Actualité :

**Spectacle musical ** Les Saisons Vivaldi Piazzolla **, du 21 janvier au 22 février au ** Théâtre Ranelagh

Narration : Irène Jacob

Violon et direction musicale : Marianne Piketti

Mise en scène : Cécile Jacquemont

Auteur : Carl Norac

Références

L'équipe

Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Production
Laurence Millet
Réalisation
Daniel Finot
Réalisation