ORLAN devant ses collages exposés au Musée national Picasso-Paris
ORLAN devant ses collages exposés au Musée national Picasso-Paris
ORLAN devant ses collages exposés au Musée national Picasso-Paris
Publicité
Résumé

Comment faire une exposition qui interroge le travail de Picasso et son rapport aux femmes ? Cécile Debray, présidente du Musée national Picasso-Paris revient sur la politique d'ouverture et de débats défendue par le musée face aux accusations de misogynie portées sur la figure de l'artiste.

avec :

Cécile Debray (Conservatrice générale du patrimoine, présidente du Musée national Picasso-Paris).

En savoir plus

À l'occasion de l'exposition "Les Femmes qui pleurent sont en colère" de l'artiste contemporaine ORLAN au Musée national Picasso-Paris, sa présidente Cécile Debray analyse le défi donné aux musées aujourd'hui : comment proposer un espace de discussion autour des œuvres d'artistes aujourd'hui contestés ? Comment relire de manière contemporaine ces créations ?

Cécile Debray, Présidente du musée national Picasso-Paris questionne depuis sa prise de fonction en novembre 2021 cette relecture de Picasso dans un XXIe siècle en pleine mutation, marqué par le mouvement Me Too.

Publicité

Questionner les œuvres de Pablo Picasso

Accusé de misogynie et  même de violence envers ses compagnes, Pablo Picasso voit aujourd'hui son image écornée. Il aurait ainsi cherché à dominer les femmes de sa vie, qui seraient devenues plus que ses muses, ses objets d'art. Une critique qui a été relayée en France par le biais du podcast Vénus s'épilait-elle la chatte ? et son épisode "Picasso, séparer l'homme de l'artiste" diffusé en mai 2021. Comment un musée qui porte le nom de Pablo Picasso peut-il s'emparer du sujet ? "A l'occasion de ma prise de fonction en tant que présidente du Musée Picasso, confie Cécile Debray, il m'est apparu que lorsqu'on évoquait le nom de Picasso, et particulièrement auprès de la génération la plus jeune, bien souvent c'est avant tout cette question de son rapport aux femmes qui était évoquée. Alors évidemment, moi, en tant que conservatrice de musée, historienne d'art, j'en ai été un peu surprise. Pour moi, avant tout, Picasso, c'est une des plus grandes figures de l'art moderne, une des œuvres  les plus riches, les plus étonnantes, les plus inventives. Et donc il m'a semblé important d'abord de me confronter à cette question et de poser la question de ce que peut dire le musée face à ces débats très actuels."

L'exposition de l'artiste ORLAN : (re)placer au cœur de la création les muses de Picasso

Dora Maar, Marie-Thérèse Walter ou encore Françoise Gilot, toutes ces femmes ont joué un rôle majeur dans la vie mais aussi dans l'œuvre du peintre. Pourtant, elles étaient prises comme objet et non comme sujets. Or Dora Maar était une photographe reconnue, à la tête de son propre studio indépendant. Françoise Gilot est une artiste contemporaine majeure aux États-Unis. C'est alors l'intérêt du travail d'ORLAN que de reconsidérer la place de ces muses, face au "génie" du peintre et l'influence qu'elles exerçaient sur l'art de Picasso.

Inviter ORLAN était aussi un moyen de questionner le rapport au corps des femmes chez Picasso et dans l'art. Pour Cécile Debray, ORLAN " est une artiste majeure sur la scène française et internationale, et elle met bien souvent en scène son propre corps pour effectivement poser un regard sur la question des femmes, la question du corps, la question de l'artiste aussi et de son engagement politique" . Cécile Debray poursuit : "ce qui m'a frappé, c'est de voir une artiste contemporaine qui relie aujourd'hui l'œuvre de Picasso. Ce jeu qu'elle fait où elle s'immisce dans l'œuvre de Picasso par des fragments photographiques de son propre visage, de son propre corps, vient presque contaminer l'œuvre de Picasso. Et en même temps, elle révèle la dimension très pop, très efficace de l'œuvre de Picasso. Donc pour moi, c'était tout d'abord une forme d'hommage critique à l'œuvre de Picasso et c'est pour ça que je l'ai invitée au musée."

Références

L'équipe

Baptiste Muckensturm
Baptiste Muckensturm
Tom Umbdenstock
Collaboration
Sarah Masson
Production déléguée
Alexandre Choquet
Collaboration
Vivien Demeyère
Réalisation
Anne-Claire Bazin
Production déléguée
Élodie Piel
Collaboration