Yannick Bestaven ©AFP - Sébastien Salom-Gomis
Yannick Bestaven ©AFP - Sébastien Salom-Gomis
Yannick Bestaven ©AFP - Sébastien Salom-Gomis
Publicité
Résumé

Le vainqueur du dernier Vendée Globe Yannick Bestaven se confie sur ses aventures en mer, son goût du large, de l'adrénaline et du dépassement de soi.

En savoir plus

"Quelle drôle d'idée de partir seul sur un bateau, à la voile, autour de la planète ..." Vainqueur du dernier Vendée Globe (2020-2021), Yannick Bestaven, raconte ses aventures et son parcours dans le livre « Mon tour du monde en 80 jours » (Gallimard). Il a été élu "Marin de l'année 2021", a reçu la légion d'honneur début décembre, et prépare déjà le prochain Vendée Globe ...  

J’aime bien dire "Là où il n'y a personne, tout le monde vous regarde" . Sur nos bateaux, seuls, on est énormément suivis. C’est une course en solitaire mais qui est préparée et partagée en équipe.

Publicité

On va chercher très loin et je pense qu’on ne peut pas le faire à terre où tout va bien. On est obligé de se dépasser, d’affronter la solitude, le froid, le bruit, le stress… On ne dort jamais plus d’une heure pour surveiller le bateau.

Références

L'équipe

Chloë Cambreling
Chloë Cambreling
Roxane Poulain
Collaboration
June Loper
Réalisation
Stéphanie Villeneuve
Production déléguée