L'écrivaine féministe Martine Delvaux
L'écrivaine féministe Martine Delvaux - Hugo Sébastien Aubert / La Presse
L'écrivaine féministe Martine Delvaux - Hugo Sébastien Aubert / La Presse
L'écrivaine féministe Martine Delvaux - Hugo Sébastien Aubert / La Presse
Publicité

L'écrivaine, figure de proue du féminisme au Canada Martine Delvaux qui fait paraître en France deux lettres à sa fille, "Le Monde est à toi" et "Pompière et Pyromanes" (Les Avrils).

Première invitée des Matins du samedi une écrivaine, essayiste, auteure de fiction, figure incontournable du féminisme au Canada, où elle enseigne la littérature à l’université du Québec à Montréal. Connue pour ses œuvres coups de poing comme Thelma, Louise et moi (éd. Héliotrope), Les filles en série : des Barbies aux Pussy Riot et Le boys club (Payot Poche), elle publie en France ces jours-ci deux livres qui sont deux lettres écrites à sa fille, l’une sur la part féministe de son amour maternel et l’autre sur la situation de catastrophe que traverse sa génération

Ce féminisme, dont elle est la figure de proue au Canada, lui a été transmis par sa mère, sa grand-mère. "Elles m'ont transmis cette soif d'autonomie. Et j'ai transmis ça à ma fille : je ne l'ai pas verbalisée, elle me voit, elle voit mon autonomie. Elle a eu cette mère qu'elle a dû partager avec son travail, qui écrit. Tout ça, elle le voit", raconte Martine Delvaux.  Aujourd'hui, la relève est assurée. "On a formé des générations de féministes dans les salles de classe. On est passé d'un féminisme de l'ombre à un féminisme plus vocal. Pour la génération de ma fille, il n'y a pas de demi mesure : le féminisme se dit, s'écrit, se fait en vidéo, c'est sur Instagram ou sur les réseaux sociaux. Je trouve ça admirable, et je les remercie d'ailleurs de ce militantisme".

Publicité

A ceux qui la taxent de "radicale", l'écrivaine répond : "Radicale, ça veut dire revenir à la racine des choses. Pour moi, la radicalité n'est pas une insulte. Je me dis : "si ce que je fais, c'est radical, vous n'avez pas idée de ce que pourrait être la vraie radicalité !" Nous voulons simplement comprendre ce système dans lequel nous vivons, nous tentons de ne pas faire de cadeau à la pensée. On parle d'une radicalité de la pensée et c'est assez doux."

Pour aller plus loin :

L'équipe

Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Roxane Poulain
Collaboration
Stéphanie Villeneuve
Production déléguée
June Loper
Réalisation