Le peintre Silvère Jarosson. - Silvère Jarosson
Le peintre Silvère Jarosson. - Silvère Jarosson
Le peintre Silvère Jarosson. - Silvère Jarosson
Publicité
Résumé

Le danseur Silvère Jarrosson qui a récemment exposé "Corps en mouvement" dans la Chapelle Saint-Louis de la Salpêtrière. Débutent également en octobre les représentations de "Danser Schubert au XXIe siècle", une création du Ballet de l’Opéra national du Rhin dont il a assuré la scénographie.

avec :

Silvère Jarrosson (Peintre).

En savoir plus

Premier invité, un "danseur des toiles" comme l’a joliment titré un article de France Info. Lauréat de la Fondation Claude Monet en 2018, passé par la Villa Médicis en 2019 puis par la Collection Lambert en 2020, il multiplie les expositions en France et à l’étranger. La dernière en date s’est tenue début octobre à la chapelle Saint-Louis de l'hôpital de la Pitié Salpêtrière, à Paris. 

Il signe aussi la scénographie d’une des créations phares de la saison 2021/2022 de l’Opéra national du Rhin, le spectacle Danser Schubert au XXIe siècle dont la première a eu lieu à Mulhouse le 12 octobre 2021.

Publicité

Ma façon de peindre est directement inspirée de la danse. La toile est à l'horizontal et j'y verse une grande masse de peinture liquide qui va ensuite se mettre à bouger d'elle-même. L'entrée du peintre, c'est donc le moment où il s'agit d'orienter les couleurs de cette peinture : comment elle coule ? De quelle hauteur tombe-t-elle ? Est ce que je la projette ou est-ce que je la dépose ? Une couleur à la fois ou tout en même temps ? C'est là que le travail du peintre devient fascinant. 

Dans ma peinture, on se retrouve à la fois dans un univers vivant de coquillages, de squelettes, de plantes, mais aussi dans l'univers inerte de la géologie. Cela m'intéresse beaucoup de voir à quel point la peinture peut à la fois sembler vivante et inerte : on se trouve dans une forme d'entre-deux où l'on ne sait pas exactement de quoi il s'agit. Et moi même, je me pose souvent la question à l'atelier : "est ce qu'elle est vivante, cette peinture?"

Je souhaite défendre l'idée d'une peinture est au cœur de la société. Je suis toujours très frappé de constater à quel point la peinture passe pour une pratique élitiste. Je pense qu'il est de notre devoir, en tant que peintre, d'"aller vers", comme on dit : aller vers les détenus, vers les collèges et les lycées, aller vers les gens, être capable de parler de son travail, avec simplicité, sans pour autant réduire son travail, mais tout simplement en montrant qu'il est  à la portée de tout le monde. 

Pour aller plus loin : 

Références

L'équipe

Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Roxane Poulain
Collaboration
June Loper
Réalisation
Stéphanie Villeneuve
Production déléguée