Photographie d'Alger
Photographie d'Alger
Photographie d'Alger - Raymond Depardon
Photographie d'Alger - Raymond Depardon
Photographie d'Alger - Raymond Depardon
Publicité
Résumé

Le romancier algérien Kamel Daoud s’empare de clichés réalisés à la fin de la guerre d’Algérie et en 2019 par le photographe français Raymond Depardon.

avec :

Kamel Daoud (journaliste, écrivain).

En savoir plus

En 1961, Raymond Depardon réalise plusieurs reportages photographiques en Algérie, puis à Évian, pendant les premières négociations pour mettre fin à la guerre. 

Les clichés algériens montrent surtout Alger. L’attention prêtée aux mouvements des personnes et aux lignes propres à l’environnement urbain dévoilent avec beaucoup de subtilité une ville sous tension, fracturée par la colonisation, et les images, loin des images du corpus orientaliste véhiculées par les colons, ne sont pas sans rappeler les images du célèbre film La Bataille d’Alger. 

Publicité

À Évian, Depardon capte les visages, les sourires, les volutes de fumée de cigarette et les jolis costumes de la délégation algérienne, composée de jeunes militants. Certains d’entre eux, notamment Krim Belkacem, à la tête de la délégation, disparaîtront quelques années plus tard, dans les violences politiques post-indépendance. 

Ces photographies, en plus de leur caractère esthétique et artistique, interrogent beaucoup, sur l’apport des images à l’histoire bien sûr, mais aussi sur la mémoire algérienne de la guerre d’indépendance, toujours disputée ardemment. 

Près de soixante ans plus tard, Depardon fait part à l’auteur Kamel Daoud de son désir de voir ses photographies republiées. Le romancier décide de s’en emparer et de leur adjoindre du texte. Les deux s’entendent pour ajouter aux images d’époque une nouvelle série de photographies prises en 2019 à Alger. Le livre, Son oeil dans ma main, est publié simultanément en France et en Algérie, aux éditions Barzakh, dont le rôle important dans les sciences humaines et la littérature est maintenant acquis. 

Références

L'équipe

Guillaume Erner
Guillaume Erner
Guillaume Erner
Production
Jules Crétois
Collaboration
Élodie Piel
Collaboration
Pauline Chanu
Production déléguée
Vivien Demeyère
Réalisation