Rebecca Zlotowski au festival de Deauville (2018)
Rebecca Zlotowski au festival de Deauville (2018)
Rebecca Zlotowski au festival de Deauville (2018) ©AFP - CHARLY TRIBALLEAU
Rebecca Zlotowski au festival de Deauville (2018) ©AFP - CHARLY TRIBALLEAU
Rebecca Zlotowski au festival de Deauville (2018) ©AFP - CHARLY TRIBALLEAU
Publicité
Résumé

Nous recevons la réalisatrice Rebecca Zlotowski pour la sortie de son quatrième film "Une fille facile", et revenons sur son oeuvre, parcourue des questions de désir, d’émancipation et de passage d’un âge à l’autre. Elle est rejointe en seconde partie par l'écrivain Emma Becker.

avec :

Emma Becker (Ecrivain), Rebecca Zlotowski (Réalisatrice).

En savoir plus

Une fille facile, le nouveau film de Rebecca Zlotowski sort ce mercredi en salle. Il est question d’été et de corps alanguis, de temps qui file et de rite de passage. Mais aussi de choix. A la façon d’un conte, amoral diront certains, deux femmes, deux cousines, 16 et 22 ans, prennent des voies différentes. La première, adolescente, est une bonne fille encore un peu enfant alors que la seconde, interprétée par la célèbre ex-escort Zahia, a qui le jeu de la séduction ne résiste jamais, est “la fille facile”. A l’occasion de cette sortie, nous recevons sa réalisatrice et revenons sur son oeuvre, parcourue par les questions de l’initiation entre femmes, du désir ou encore des rêves d’émancipation - aussi sulfureux soient-ils.  Rebecca Zlotowski sera rejointe par l’écrivain Emma Becker, qui s’est immiscée dans une maison close berlinoise et qui en a tiré un roman, La Maison, sorti chez Flammarion ce mois d’août. 

"Quand on lit une bonne histoire, on se laisse transporter pour l'histoire. La prostitution est une telle fiction que la barrière entre la réalité et l'invention est aussi tenue." Emma Becker

Publicité

"Dans la littérature sur la maison close et les prostitués, il manquait la perspective d'une fille qui travaille au contact des hommes de la faiblesse des hommes, de l'ordure des hommes et de la beauté aussi des hommes au quotidien. J'ai appris quelque chose sur la vulnérabilité des hommes. Ce que les hommes recherchent c'est la proximité des femmes." Emma Becker 

"Ce qui était fascinant dans les nouvelles du XIXè siècle c'est qu'il fallait que ces prostitués deviennent des saintes (...). Il faut que les femmes qui vendent leur corps se rachètent (...)."Rebecca Zlotowski

"Quel est le rapport à l'intime et l'extime  ? Qu'est-ce qui est plus puissant à donner pour un acteur ? Est-ce que c'est ses larmes ou sa nudité ? Est-ce que c'est une scène de sexe non simulée ou une scène d’émotion bouleversante où ils vont puiser dans le tréfonds de quelque chose d'humainement complexe et engageant ?". Rebecca Zlotowski

Références

L'équipe

Guillaume Erner
Guillaume Erner
Guillaume Erner
Production
Élodie Piel
Collaboration
Léa Capuano
Collaboration
Pauline Chanu
Production déléguée
Louison Carroué
Collaboration
Maïwenn Guiziou
Collaboration
David Jacubowiez
Réalisation