Une manifestation en faveur de l'environnement, à l'occasion de la Journée mondiale pour le climat le 29 novembre dernier.
Une manifestation en faveur de l'environnement, à l'occasion de la Journée mondiale pour le climat le 29 novembre dernier.
Une manifestation en faveur de l'environnement, à l'occasion de la Journée mondiale pour le climat le 29 novembre dernier. ©AFP - JOHN MACDOUGALL / AFP
Une manifestation en faveur de l'environnement, à l'occasion de la Journée mondiale pour le climat le 29 novembre dernier. ©AFP - JOHN MACDOUGALL / AFP
Une manifestation en faveur de l'environnement, à l'occasion de la Journée mondiale pour le climat le 29 novembre dernier. ©AFP - JOHN MACDOUGALL / AFP
Publicité
Résumé

Alors que les énergies fossiles continuent d’alimenter nos moteurs et de faire voler nos avions, le dérèglement climatique nous inviterait à questionner nos modes de vies, et plus encore nos croyances et la manière dont nous envisageons notre liberté.

avec :

Pierre Charbonnier (Philosophe, chercheur à Sciences-po).

En savoir plus

L'alliance entre les Verts et les conservateurs en Autriche : 

Pierre Charbonnier : "Le courant majeur libéral produit des contre mouvements : le mouvement de reconquête de la souveraineté sur une base nationale sur la fétichisation des frontières : les conservateurs. Et un autre courant progressiste et social : les Verts. 

Publicité

Ces deux contre mouvements radicalement opposés viennent à faire coalition car ils sont minoritaires. Cette coalition risque de ne pas durer très longtemps, un peu comme la présence de Nicolas Hulot dans un gouvernement libéral par exemple." 

L'écologie dans le contexte politique :

"Si l’écologie a un sens historique, c’est quelque chose qui vient régénérer le contre mouvement socialiste. Pour moi, elle est héritière de la gauche, mais ça ne veut pas dire qu’il n’y a pas de rupture politique."

"Il faut se préparer à une déferlante de l’extrême droite, qui va reverdir son discours. Au Brésil, ou en Inde, ces discours permettent surtout de préserver le statu quo économique, voire une prédation envers l’environnement."

"Pour la première fois de l’histoire, le substrat matériel qui donne prise à nos actions change plus vite que notre matériel conceptuel, intellectuel."

Références

L'équipe

Guillaume Erner
Guillaume Erner
Guillaume Erner
Production
Élodie Piel
Collaboration
Léa Capuano
Collaboration
Pauline Chanu
Production déléguée
Louison Carroué
Collaboration
Maïwenn Guiziou
Collaboration
David Jacubowiez
Réalisation