Des Gilets Jaunes regardant Emmanuel Macron lors de son allocution télévisée du 10 décembre 2018 ©AFP - GUILLAUME SOUVANT / AFP
Des Gilets Jaunes regardant Emmanuel Macron lors de son allocution télévisée du 10 décembre 2018 ©AFP - GUILLAUME SOUVANT / AFP
Des Gilets Jaunes regardant Emmanuel Macron lors de son allocution télévisée du 10 décembre 2018 ©AFP - GUILLAUME SOUVANT / AFP
Publicité
Résumé

Nous évoquons les propositions faites par Emmanuel Macron, lundi 10 décembre, pour calmer la contestation des Gilets Jaunes, en recevant le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez, puis l'économiste Daniel Cohen.

En savoir plus

L’administration française considère comme pauvre tout personne seule qui perçoit moins de 1026 euros par mois. Parmi les 8.8 millions de français qui sont concernés par cette définition de la pauvreté, près de 5 millions doivent même essayer de vivre avec moins de 855 euros par mois. Entaché par les violences de ses cortèges et la radicalisation des revendications politiques de ses figures médiatiques, le mouvement des ‘’Gilets Jaunes’’ aura au moins eu le mérite de ce rappel à la réalité sociale du pays. Les annonces d’Emmanuel Macron lancées hier soir depuis l’Elysée sont-elles à la hauteur de la situation ?  

Pour en discuter aujourd’hui, nous recevons Philippe Martinez et Daniel Cohen.

Publicité

Philippe Martinez : 

Le Président a bien vu qu'il y avait un problème dans le pays, mais il ne change pas de politique. 

M. Macron ne vit pas dans le même monde que la quasi-totalité des Français. Il ne comprend pas les problèmes des Français. Ses petites phrases, c'est pas des erreurs de langage, c'est naturel, parce qu'il ne comprend pas. 

Le Medef est trop tranquille, il faut le secouer un peu. Il y a besoin qu'il y ait plus de lien entre les syndicats et les citoyens. Il faut que la CGT se bouge un peu plus et qu'elle soit présente à des endroits où elle n'est pas présente. 

Références

L'équipe

Guillaume Erner
Guillaume Erner
Guillaume Erner
Production
Élodie Piel
Collaboration
Pauline Chanu
Pauline Chanu
Pauline Chanu
Production déléguée
David Jacubowiez
Réalisation