Donald Trump devant l'Assemblée Générale des Nations Unies
Donald Trump devant l'Assemblée Générale des Nations Unies ©Getty - SOPA Images
Donald Trump devant l'Assemblée Générale des Nations Unies ©Getty - SOPA Images
Donald Trump devant l'Assemblée Générale des Nations Unies ©Getty - SOPA Images
Publicité

Interrompu dans son discours à la tribune de l’Assemblée générale de l’ONU par les rires moqueurs de ses pairs, Donald Trump mériterait pourtant d’être à la fois pris au sérieux et écouté avec attention.

Avec
  • Pierre Grosser historien, spécialiste des relations internationales, membre du Centre d’histoire de Sciences Po.
  • Geneviève Garrigos Porte-parole d'Amnesty International France

Déjà accueillies à l’époque avec un mélange d’amusement et de scepticisme, les promesses de campagne du candidat Trump de détricoter l’héritage Obama et de mettre à plat le système diplomatique international au seul profit de “l'America First” sont aujourd'hui devenues des réalités. 

De son retrait des Accords de Paris à sa dénonciation des Accords de Vienne sur le nucléaire iranien en passant par ses attaques contre l’OTAN, l’UNESCO, la CPI et tout organisme et traité qui ressemble de près ou de loin à une forme de coopération inter-étatique, le président américain a pu en quelques mois remettre en cause les fondements du système sur lequel reposent les relations internationales depuis la seconde guerre mondiale. 

Publicité

Face à cette retraite américaine et à la paralysie européenne, les régimes autoritaires profitent de l’espace laissé vacant pour tenter de redessiner un monde à leur image. Bienvenue dans le nouveau désordre mondial.

L'équipe

Guillaume Erner
Guillaume Erner
Guillaume Erner
Production
Élodie Piel
Collaboration
Pauline Chanu
Pauline Chanu
Pauline Chanu
Production déléguée
David Jacubowiez
Réalisation