Nicole Fontaine : Brexit, Trump : l’occasion d’un sursaut européen ?

Devant le Parlement européen à Strasbourg en avril 2016
Devant le Parlement européen à Strasbourg en avril 2016 ©AFP - Karl-Josef Hildenbrand
Devant le Parlement européen à Strasbourg en avril 2016 ©AFP - Karl-Josef Hildenbrand
Devant le Parlement européen à Strasbourg en avril 2016 ©AFP - Karl-Josef Hildenbrand
Publicité

Le discours de Theresa May et l’investiture de Donald Trump peuvent-ils marquer un nouveau départ pour une Union européenne menacée ? Nous recevons Nicole Fontaine, présidente du Parlement européen de 1999 à 2002.

Avec
  • Nicolas Leron Président du think tank EuroCité et du site de critiques Nonfiction, chercheur associé au Centre d'études européennes de Sciences Po
  • Nicole Fontaine eurodéputée de 1984 à 2002, Présidente du Parlement européen de 1999 à 2002 puis ministre déléguée à l'Industrie de Jean-Pierre Raffarin

Depuis hier la première puissance mondiale a un nouveau président. Nous aussi, Européens, en avons un, en la personne de l’Italien Antonio Tajani, élu à la tête du Parlement en remplacement de l’Allemand Martin Schulz mardi dernier, jour du discours de la première ministre du Royaume Uni Theresa May en faveur d’un "Brexit dur". Entre l’indépendance du Royaume Uni et les invectives de Donald Trump, les Européens s’interrogent sur leur devenir, à un moment où la construction européenne est mise à mal. Car l’Europe semble pour la première fois de son histoire prise en tenaille entre deux blocs qui souhaitent sa disparition, à l’est avec la Russie, à l’ouest avec les États-Unis et le Royaume Uni. Le monde de l’après-1945 est-il fini et une nouvelle page européenne est-elle en train de s’ouvrir ?

Nous posons la question à Nicole Fontaine, présidente du Parlement européen de 1999 à 2002, députée européenne pendant plus de vingt ans, et ministre déléguée à l'Industrie du deuxième gouvernement de Jean-Pierre Raffarin de 2002 à 2004. Elle est aujourd'hui avocate en droit européen et professeur affiliée à l’ESCP Europe.

Publicité

Nous sommes également par téléphone avec Nicolas Leron, Président du think tank EuroCité et du site de critiques Nonfiction, chercheur associé au Centre d'études européennes de Sciences Po. Il publie avec Michel Aglietta La Double Démocratie et tous deux défendent l'importance d'un véritable budget européen.

L'équipe