Pascal Lamy à la Commission européenne ©Maxppp - Julien Warnard
Pascal Lamy à la Commission européenne ©Maxppp - Julien Warnard
Pascal Lamy à la Commission européenne ©Maxppp - Julien Warnard
Publicité
Résumé

Les négociations sur le Brexit s'intensifient, l'Italie s'apprête à renouveler son Parlement sur fond d'euroscepticisme, tandis qu'un gouvernement devrait enfin voir le jour en Allemagne. Le regard de Pascal Lamy sur l'actualité européenne.

avec :

Pascal Lamy (ancien directeur de l’OMC et président du Forum de Paris pour la Paix).

En savoir plus

Première mouture du futur accord de retrait du Royaume Uni de l’Union européenne rendue publique le 28 février, discours de Theresa May sur sa vision des relations avec l’UE deux jours après ; vote des militants du SPD en Allemagne pour ou contre la participation de leur parti à un gouvernement de coalition avec Angela Merkel ; élections en Italie sur fond de montée des partis eurosceptiques et populistes : les sujets européens sont nombreux...

Pascal Lamy était auditionné cette semaine devant le Parlement britannique sur les enjeux politiques et commerciaux du Brexit. Un processus actuellement dans l'impasse selon lui :

Publicité

Ce processus consiste à sortir l’œuf anglais de l'omelette européenne. Or chacun sait qu'il n'y a pas de Prix Nobel qui ait expliqué comment on sort un œuf d'une omelette"

Ce n'est pas une négociation, c'est un processus de séparation.

L'Italie renouvelle ce dimanche son Parlement. Une campagne marquée par une forte montée de l’euroscepticisme. Pascal Lamy revient sur les causes de cette défiance :

Les Italiens ne sont pas devenus europhobes, ce sont des europhiles déçus. Sur la question de l'immigration, les italiens considèrent que les européens les ont lâché et ont trompé la promesse européenne.

Références

L'équipe

Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Doria Zénine
Réalisation
Mélanie Chalandon
Mélanie Chalandon
Mélanie Chalandon
Collaboration