La taxe carbone, les taxes sur le tabac, l’alcool ou les boissons sucrés sont de parfaits exemples de "taxes pigouviennes". ©Getty
La taxe carbone, les taxes sur le tabac, l’alcool ou les boissons sucrés sont de parfaits exemples de "taxes pigouviennes". ©Getty
La taxe carbone, les taxes sur le tabac, l’alcool ou les boissons sucrés sont de parfaits exemples de "taxes pigouviennes". ©Getty
Publicité
Résumé

C'est le livre choisi par Jacques Le Cacheux, professeur agrégé d’économie à l’Université de Pau.

avec :

Jacques Le Cacheux (Economiste et professeur à l’Université de Pau).

En savoir plus

Dans The Economics of welfare (L'économie du bien-être), publié pour la première fois en 1920, l'économiste britannique Arthur Cecil Pigou pose les fondements de ce qu'on appellera plus tard le principe de pollueur-payeur. 

Un livre dont l'actualité n'est plus à démontrer, alors que la taxe sur le carburant est à l'origine d'une importante grogne sociale. A redécouvrir donc avec l'aide de l'économiste Jacques Le Cacheux, spécialiste de la question du bien-être en économie.

Publicité