Portrait d'Adam Smith (1723-1790)
Portrait d'Adam Smith (1723-1790)
Portrait d'Adam Smith (1723-1790) ©Getty - Culture Club
Portrait d'Adam Smith (1723-1790) ©Getty - Culture Club
Portrait d'Adam Smith (1723-1790) ©Getty - Culture Club
Publicité
Résumé

Comment la morale se construit-elle chez l'individu selon Adam Smith ? Laurie Bréban, maîtresse de conférences en économie, à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, revient sur ce texte fondateur de l'auteur de La Richesse des nations, paru en 1759.

avec :

Laurie Bréban (Maîtresse de conférences et membre du laboratoire Phare à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne).

En savoir plus

Philosophe des Lumières, Adam Smith publie son premier ouvrage en 1759, en s'appuyant sur son cours de philosophie morale donné à l'Université de Glasgow. Parce qu'il considère cette Théorie des sentiments moraux comme sa plus importante contribution à la science de son temps, Adam Smith ne cessera d'y retravailler jusqu'en 1790.

A travers l'analyse de la façon dont on juge les autres et dont on se juge soi-même, l'ambition d'Adam Smith est d'expliquer comment on arrive à vivre en société, en ayant ensemble les mêmes normes du Bien et du Mal. Pour cela, il s'appuie sur deux concepts : celui de sympathie - qu'il emprunte à son prédécesseur le philosophe David Hume en l'enrichissant - et celui de spectateur impartial, qu'il invente pour expliquer comment l'on adopte une attitude réflexive vis-à-vis de nous-mêmes pour juger nos propres comportements.

Publicité
Références

L'équipe

Léa Sabourin
Collaboration