France Culture
France Culture
© Radio France
© Radio France
© Radio France
Minsky
Minsky
C'est le livre choisi par Laurence Scialom, professeure à l'Université Paris Ouest Nanterre La Défense.
14 min
Angus Deaton, prix Nobel d'économie en 2015.
Angus Deaton, prix Nobel d'économie en 2015.
C'est le livre choisi par Nicolas Bouzou, économiste, directeur du cabinet d’analyses Asterès et directeur d’études à l’université Panthéon-Assas.
14 min
David Ricardo est considéré comme le père du libre-échange.
David Ricardo est considéré comme le père du libre-échange.
C'est le livre choisi par Jean-Marc Daniel, économiste et professeur à l'ESCP Europe. Oeuvre maîtresse de l'économiste anglais, il écrit sa démonstration après la défaite de Napoléon et dans un conflit qui voit s’opposer les agriculteurs britanniques contre les industriels.
14 min
 Pour l'économiste Bernard Maris, représenté en haut à gauche, l’économie n'était que "la forme moderne prise par le discours politique."
Pour l'économiste Bernard Maris, représenté en haut à gauche, l’économie n'était que "la forme moderne prise par le discours politique."
Alors que cela fait quatre ans que l'économiste Bernard Maris été assassiné dans les locaux de Charlie Hedbo, l'économiste Dany Lang a choisi de nous parler de son Antimanuel d'Economie, publié en 2003.
13 min
Elinor Oström, lors du congrès "Challenge of Self Organizing to Govern Commons in India" à New Delhi le 5 Janvier 2011
Elinor Oström, lors du congrès "Challenge of Self Organizing to Govern Commons in India" à New Delhi le 5 Janvier 2011
Prix Nobel d'économie en 2009 pour son développement sur la théorie des communs, Elinor Oström s'impose comme l'une des économistes les plus importantes de notre temps. Sa réflexion permet d'envisager d'autres modes de gouvernance dans la gestion de ressources environnementales cruciales.
15 min
Pour David Landes, ce sont les valeurs propres à chaque société qui expliquent les performances économiques.
Pour David Landes, ce sont les valeurs propres à chaque société qui expliquent les performances économiques.
C'est le livre choisi par Guillaume Vuillemey, économiste, professeur de finance à HEC Paris.
13 min
Selon Robert Michels, toute organisation militante sécrète des tendances auto-reproductives.
Selon Robert Michels, toute organisation militante sécrète des tendances auto-reproductives.
C'est le livre choisi par Julia Cagé, professeure d'économie à Sciences Po Paris.
14 min
Quand l'Europe improvise. Retour sur 10 ans de crises politiques.
Quand l'Europe improvise. Retour sur 10 ans de crises politiques.
C'est le livre choisi par Laurence Boone, chef économiste à l’OCDE et ancienne conseillère économique du président de la République François Hollande.
13 min
Edmond Malinvaud est l'inspirateur de la théorie économique du Déséquilibre qui vise à la synthèse des analyses classiques et keynésiennes.
Edmond Malinvaud est l'inspirateur de la théorie économique du Déséquilibre qui vise à la synthèse des analyses classiques et keynésiennes.
C'est le livre choisi par Henri Sterdyniak, économiste, directeur du département économie de la mondialisation de l'OFCE et professeur associé à l'université Paris IX-Dauphine.
13 min
Dans le Capital, Karl Marx décrit un monde la production et les échanges s'organisent pour amasser de l'argent.
Dans le Capital, Karl Marx décrit un monde la production et les échanges s'organisent pour amasser de l'argent.
C'est le livre-monument choisi par Bruno Tinel, maître de conférences en économie à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
12 min
La taxe carbone, les taxes sur le tabac, l’alcool ou les boissons sucrés sont de parfaits exemples de "taxes pigouviennes".
La taxe carbone, les taxes sur le tabac, l’alcool ou les boissons sucrés sont de parfaits exemples de "taxes pigouviennes".
C'est le livre choisi par Jacques Le Cacheux, professeur agrégé d’économie à l’Université de Pau.
13 min
Joan Robinson n’abandonne pas l’idée de faire passer l’économie du rang de la théorie à celui de la sciences.
Joan Robinson n’abandonne pas l’idée de faire passer l’économie du rang de la théorie à celui de la sciences.
C'est le livre choisi par Anne Eydoux, maîtresse de conférences au Conservatoire nationale des arts et métiers (Cnam), chercheuse au Centre d’études de l’emploi et du travail (CEET).
13 min