Nathalie Sarraute, 6 décembre 1976. ©AFP - Michèle Bancilhon / AFP
Nathalie Sarraute, 6 décembre 1976. ©AFP - Michèle Bancilhon / AFP
Nathalie Sarraute, 6 décembre 1976. ©AFP - Michèle Bancilhon / AFP
Publicité
Résumé

Nathalie Sarraute cherche à rendre par les mots l'essence des choses, les sensations les plus profondes, ce qu'elle appelle le "primordial". Dans ce deuxième temps de la semaine, nous évoquons les spécificités de l'écriture de Nathalie Sarraute en compagnie de l'écrivain Pascale Fautrier.

avec :

Pascale Fautrier (écrivain), Olivier Mony (Critique littéraire), Jacques Bonnaffé (Comédien).

En savoir plus

Nous nous intéressons aujourd'hui aux spécificités de l'écriture de Nathalie Sarraute en compagnie de Pascale Fautrier, écrivain et agrégée de lettres modernes.

A 15h30, c'est en compagnie des revues avec Olivier Mony.

Publicité

Et à 15h55, Jacques Bonnaffé lit Jacques Réda.

MUSIQUE GENERIQUE: Panama, de The Avener (Capitol) fin : Dwaal, de Holy Stays (Something in Construction)

MUSIQUE CHRONIQUE: Self portrait de Chilly Gonzales.

Références

L'équipe

Matthieu Garrigou-Lagrange
Matthieu Garrigou-Lagrange
Anne-Vanessa Prévost
Collaboration
Didier Pinaud
Collaboration
Laurence Millet
Réalisation
Corinne Amar
Collaboration