Jupiter et Sémélé (1894-1995) par Gustave Moreau, peintre symboliste, dont le personnage de Des Esseintes est grand amateur.
Jupiter et Sémélé (1894-1995) par Gustave Moreau, peintre symboliste, dont le personnage de Des Esseintes est grand amateur.
Jupiter et Sémélé (1894-1995) par Gustave Moreau, peintre symboliste, dont le personnage de Des Esseintes est grand amateur. - Gustave Moreau (Source : Wiki)
Jupiter et Sémélé (1894-1995) par Gustave Moreau, peintre symboliste, dont le personnage de Des Esseintes est grand amateur. - Gustave Moreau (Source : Wiki)
Jupiter et Sémélé (1894-1995) par Gustave Moreau, peintre symboliste, dont le personnage de Des Esseintes est grand amateur. - Gustave Moreau (Source : Wiki)
Publicité
Résumé

Son personnage de dandy névrosé, Des Esseintes, est une figure caractéristique de l’esprit désabusé de cette fin de XIXème siècle. Aujourd’hui nous évoquons le roman « A rebours », manifeste du décadentisme, qui a marqué la transition de Huysmans du réalisme au symbolisme.

avec :

Françoise Court-Perez (chercheuse au CÉRÉdI (Centre d'études et de recherche éditer/interpréter) et spécialiste de la littérature du XIXème siècle), Philippe Roger (écrivain, directeur d'études à l'EHESS, chercheur au CNRS, directeur de la revue Critique).

En savoir plus

Françoise Court-Perez est professeur de littérature française du XIXème siècle à l’université de Rouen. Elle est spécialiste d’A Rebours, roman central de la période décadentiste de Huysmans, auquel elle a consacré un livre d’études paru en 1987 aux éditions PUF.

A 15h30, nous retrouvons Philippe Roger, directeur de la revue Critique, pour la chronique littéraire. 

Publicité

A 15h55, Jacques Bonnaffé nous offre un moment de poésie. 

MUSIQUE GÉNÉRIQUE: Panama, de The Avener (Capitol) fin : Dwaal, de Holy Stays (Something in Construction).

MUSIQUE CHRONIQUE: Self portrait de Chilly Gonzales (Gentle threat).

Références

L'équipe

Matthieu Garrigou-Lagrange
Matthieu Garrigou-Lagrange
Anne-Vanessa Prévost
Collaboration
Didier Pinaud
Collaboration
Laurence Millet
Réalisation
Laurence Jennepin
Collaboration