Paysage bleu - Chez Larbaud, les paysage et leur description colorée et leurs contours estompés, ont une importance particulière.
Paysage bleu - Chez Larbaud, les paysage et leur description colorée et leurs contours estompés, ont une importance particulière.
Paysage bleu - Chez Larbaud, les paysage et leur description colorée et leurs contours estompés, ont une importance particulière. - Renoir (Source : Wiki)
Paysage bleu - Chez Larbaud, les paysage et leur description colorée et leurs contours estompés, ont une importance particulière. - Renoir (Source : Wiki)
Paysage bleu - Chez Larbaud, les paysage et leur description colorée et leurs contours estompés, ont une importance particulière. - Renoir (Source : Wiki)
Publicité
Résumé

Sa vie a été remplie des paysages qu’il a rencontrés durant ses multiples voyages. Ces paysages, Larbaud nous les a transmis à travers son double fictionnel, le personnage d’A.O Barnabooth.

avec :

Christine Kossaifi (Professeur Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand), Didier Alexandre.

En savoir plus

En première partie d’émission nous recevons Amélie Auzoux qui prépare actuellement une thèse à l'université Paris IV – Sorbonne consacrée au « Cosmopolisme chez Valery Larbaud », sous la direction de Didier Alexandre. Elle a également édité en 2015 « Correspondance (1911-1932) suivie d’une conférence de Valery Larbaud au Vieux Colombier », 19ème numéro de la revue Correspondances et mémoires publiée chez Classiques Garnier.

En seconde partie d’émission nous recevons Christine Kossaifi, professeur à l’université Blaise Pascale de Clermont Ferrand. Collaboratrice régulière des Cahiers Valery Larbaud, elle s’est intéressée principalement à son traitement des paysages dans ses articles « Le bateau ivre du cosmopolitisme larbaldien. Sur les rails de l’ancienne gare de Cahors » (2017) et « Fulgurantes évanescences. Le paysage dans les Poésies d’A.O Barnabooth » (2015). 

Publicité

A 15h30, c’est la chronique du jeudi, effectuée en compagnie d’un grand lecteur ou d’une grande lectrice. Cette semaine nous recevons Marc Porée, professeur de littérature anglaise à l’université Paris III.

En fin d’émission, la poésie avec Jacques Bonnaffé. 

MUSIQUE GÉNÉRIQUE: Panama, de The Avener (Capitol) fin : Dwaal, de Holy Stays (Something in Construction).

MUSIQUE CHRONIQUE: Self portrait de Chilly Gonzales (Gentle threat).

Références

L'équipe

Matthieu Garrigou-Lagrange
Matthieu Garrigou-Lagrange
Anne-Vanessa Prévost
Collaboration
Didier Pinaud
Collaboration
Laurence Millet
Réalisation
Laurence Jennepin
Collaboration