Alida Valli dans "La Stratégie de l'araignée", de Bernardo Bertolucci, une adaptation du "Thème du Traitre et du Héros" de Jorge Luis Borges, qui découvre une manipulation politique de grande ampleur. ©AFP - Archives du 7eme Art / Photo12
Alida Valli dans "La Stratégie de l'araignée", de Bernardo Bertolucci, une adaptation du "Thème du Traitre et du Héros" de Jorge Luis Borges, qui découvre une manipulation politique de grande ampleur. ©AFP - Archives du 7eme Art / Photo12
Alida Valli dans "La Stratégie de l'araignée", de Bernardo Bertolucci, une adaptation du "Thème du Traitre et du Héros" de Jorge Luis Borges, qui découvre une manipulation politique de grande ampleur. ©AFP - Archives du 7eme Art / Photo12
Publicité
Résumé

Borges a la réputation d'être un écrivain aride, mêlant à son écriture de nombreux concepts théoriques. Cela est lié à un trait clef : le brouillage des frontières entre la fiction et les discours non-littéraires. C'est cette porosité qui lui a permis d'écrire sur le nazisme et le fascisme.

avec :

Annick Louis, Valérie Toranian (directrice de la Revue des deux Mondes).

En savoir plus

Annick Louis est maître de conférences à l'Université de Reims et membre du CRAL à l'EHESS. Spécialiste de l’œuvre de Borges et de la dimension épistémologique des œuvres littéraires, elle est l'auteur de Borges face au fascisme (2006, Aux lieux d'être) et de Lire Borges aujourd'hui (co-direction avec Roland Béhard, 2016, Editions de la rue d'Ulm).

A 15h30, nous sommes En compagnie des revues et de Valérie Toranian, directrice de la Revue des deux mondes.

Publicité

A 15h55, la poésie avec Jacques Bonnaffé.

MUSIQUE GÉNÉRIQUE: Ouverture : Panama de The Avener (Capitol) Fin : Dwaal, de Holy Stays (Something in Construction)

MUSIQUE CHRONIQUE: Self portrait de Chilly Gonzales (Gentle threat).

Références

L'équipe

Matthieu Garrigou-Lagrange
Matthieu Garrigou-Lagrange
Laurence Millet
Réalisation