Philip Roth en 1973. - Nancy Crampton / Wiki
Philip Roth en 1973. - Nancy Crampton / Wiki
Philip Roth en 1973. - Nancy Crampton / Wiki
Publicité
Résumé

L’œuvre de Philip Roth explore la masculinité sous tous ses aspects et réfléchit aux relations entre les hommes et les femmes. C'est à l'homme rothien et à la représentation de la sexualité chez Philip Roth que nous nous intéressons dans ce troisième volet.

avec :

Pierre Assouline (Ecrivain, journaliste), Rémi Astruc (Professeur de littératures francophones et comparées à l''Université Paris-Seine (UCP - Cergy Pontoise). Spécialiste d'écriture comique et en particulier du grotesque), Steven Sampson, Jacques Bonnaffé (Comédien).

En savoir plus

La masculinité, la virilité et les rapports entre les hommes et les femmes sont au cœur de l'oeuvre de Philip Roth. C'est de cela dont nous parlent aujourd'hui Rémi Astruc, professeur de littératures francophones et comparées à l''Université Paris-Seine (UCP - Cergy Pontoise) et spécialiste d'écriture comique et en particulier du grotesque et Steven Sampson, écrivain et critique.

Illustration d'André François à Philip Roth, Portnoy et son complexe, Gallimard, Folio, 1970
Illustration d'André François à Philip Roth, Portnoy et son complexe, Gallimard, Folio, 1970

A 15h30 Pierre Assouline nous parle du n°573 du Magazine littéraire et plus particulièrement du grand entretien avec Javier Cercas.

Publicité

Et à 15h55 Jacques Bonnaffé lit Yeats.

MUSIQUE GENERIQUE: Panama, de The Avener (Capitol) fin : Dwaal, de Holy Stays (Something in Construction)

MUSIQUE CHRONIQUE: Self portrait de Chilly Gonzales (Gentle threat).

Références

L'équipe

Matthieu Garrigou-Lagrange
Matthieu Garrigou-Lagrange
Anne-Vanessa Prévost
Collaboration
Didier Pinaud
Collaboration
Laurence Millet
Réalisation
Corinne Amar
Collaboration