Lambert Wilson et Mélanie Thierry dans l'adaptation de La Princesse de Montpensier par Bertrand Tavernier (2010)
Lambert Wilson et Mélanie Thierry dans l'adaptation de La Princesse de Montpensier par Bertrand Tavernier (2010)
Lambert Wilson et Mélanie Thierry dans l'adaptation de La Princesse de Montpensier par Bertrand Tavernier (2010) ©AFP - ETIENNE GEORGE / COLLECTION CHRISTOPHEL
Lambert Wilson et Mélanie Thierry dans l'adaptation de La Princesse de Montpensier par Bertrand Tavernier (2010) ©AFP - ETIENNE GEORGE / COLLECTION CHRISTOPHEL
Lambert Wilson et Mélanie Thierry dans l'adaptation de La Princesse de Montpensier par Bertrand Tavernier (2010) ©AFP - ETIENNE GEORGE / COLLECTION CHRISTOPHEL
Publicité
Résumé

Toute la semaine, la Compagnie des Auteurs se prépare aux épreuves des bacs de français et de littérature. Des professeurs vous présenteront des grandes thématiques du programme, des points méthodologiques et des conseils pour le jour de l’examen. Aujourd’hui, La Princesse de Montpensier.

avec :

Michel Vincent, Marie-Sandrine Lamoureux (professeur de français).

En savoir plus

Nouvelle publiée par Madame de La Fayette en 1662, La Princesse de Montpensier a été adaptée en 2010 au cinéma par Bertrand Tavernier. Au programme de l’épreuve du bac de littérature pour les Terminale L cette année, ces deux œuvres produites à quatre siècle d’écart doivent être lues et vues dans une perspective croisée. Michel Vincent, auteur d’un Profil Bac (Hatier, 2018), nous présente ces deux œuvres et comparent les réinterprétations et choix de mise en scène de Bertrand Tavernier au regard de la nouvelle de Madame de Lafayette. 

A 15h30, Marie-Sandrine Lamoureux, professeure au lycée Joliot-Curie de Nanterre, vous donne ses conseils pour la préparation de l’écriture d’invention. 

Publicité

A 15h55, comme chaque jour, Jacques Bonnaffé lit la poésie.

MUSIQUE GÉNÉRIQUE: Panama, de The Avener (Capitol) fin : Dwaal, de Holy Stays (Something in Construction).

MUSIQUE CHRONIQUE: Self portrait de Chilly Gonzales (Gentle threat).