Frontispice au Dom Juan de Molière - Pierre Brissart (dessin) Jean Sauvé (gravure) (source : Wiki)
Frontispice au Dom Juan de Molière - Pierre Brissart (dessin) Jean Sauvé (gravure) (source : Wiki)
Frontispice au Dom Juan de Molière - Pierre Brissart (dessin) Jean Sauvé (gravure) (source : Wiki)
Publicité
Résumé

Avec des lycéens, leurs professeurs et des spécialistes, La Compagnie des oeuvres tente de répondre aux questions des élèves et de leur fournir les derniers conseils pour réussir les épreuves du bac de français. Aujourd'hui : Théâtre, Molière et dissertation.

avec :

Eric Morlevat (Professeur de lettres au lycée Schuman, Charenton-Le-Pont), Romain Lancrey-Javal (Professeur de littérature en classe préparatoire au lycée Fénelon, Paris).

En savoir plus

En compagnie d’Eric Morlevat et de ses élèves du lycée Schuman (Charenton-le-Pont), nous nous plongeons aujourd’hui dans le genre théâtral. En nous basant sur sujet de type bac composé des textes suivants, autour du thème de la séduction et de la tromperie, nous abordons les questions d’analyse du texte théâtral et de l’importance de sa représentation sur scène.

Avec Romain Lancrey-Javal, professeur de littérature en classe préparatoire littéraire au lycée Fénelon (Paris), nous reviendrons plus précisément sur le Dom Juan de Molière et son histoire.

Publicité

Texte 1 : Molière, Dom Juan, acte II, scène 4 (extrait), 1665.

Texte 2 : Beaumarchais, Le Mariage de Figaro, acte V, scène 7, 1781.

Texte 3 : Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac, acte III, scène 10, 1897.

Retrouvez ICI l'intégralité des textes et des sujets.

Molière, Dom Juan (1665)

Pour obtenir les faveurs d'une jeune paysanne, Charlotte, Dom Juan, un grand seigneur, lui a promis qu'il l'épouserait. Mais Mathurine, une autre paysanne à qui il a fait la même promesse, survient.

MATHURINE, à Dom Juan - Monsieur, que faites-vous donc là avec Charlotte ? Est-ce que vous lui parlez d'amour aussi ?
DOM JUAN, bas à Mathurine - Non, au contraire, c'est elle qui me témoignait une envie d'être ma femme, et je lui répondais que j'étais engagé à vous.
CHARLOTTE, à Dom Juan - Qu'est-ce que c'est donc que vous veut Mathurine ?
DOM JUAN, bas à Mathurine - Tout ce que vous direz sera inutile ; elle s'est mis cela dans la tête.
CHARLOTTE - Quement donc ? Mathurine...
DOM JUAN, bas à Charlotte - C'est en vain que vous lui parlerez ; vous ne lui ôterez point cette fantaisie.
MATHURINE - Est-ce que... ?
DOM JUAN, bas à Mathurine - Il n'y a pas moyen de lui faire entendre raison.
CHARLOTTE - Je voudrais...
DOM JUAN, bas à Charlotte - Elle est obstinée comme tous les diables.
MATHURINE - Vrament...
DOM JUAN, bas à Mathurine - Ne lui dites rien, c'est une folle.
CHARLOTTE - Je pense...
DOM JUAN, bas à Charlotte - Laissez-la là, c'est une extravagante.
MATHURINE - Non, non : il faut que je lui parle.
CHARLOTTE - Je veux voir un peu ses raisons.
MATHURINE - Quoi ?
DOM JUAN, bas à Mathurine - Gageons qu'elle va vous dire que je lui ai promis de l'épouser.

Molière, Dom Juan, acte II, scène 4

MUSIQUE GÉNÉRIQUE

  • Ouverture : Panama de The Avener (Capitol)
  • Fin : Dwaal de Holy Stays (Something in Construction).

MUSIQUE CHRONIQUE : Self portrait de Chilly Gonzales (Gentle threat).