A East Harlem, 1968, voiture de la "Poor People's Camapign" portant un portrait de Martin Luther King ©Getty - Bev Grant
A East Harlem, 1968, voiture de la "Poor People's Camapign" portant un portrait de Martin Luther King ©Getty - Bev Grant
A East Harlem, 1968, voiture de la "Poor People's Camapign" portant un portrait de Martin Luther King ©Getty - Bev Grant
Publicité
Résumé

Les questions raciales, sexuelles et sociales traversent toute l’œuvre de Baldwin. S’il refusait manichéisme et simplifications abusives, il a pour autant porté un regard sans complaisance sur l’Amérique blanche de son époque, qui résonne encore aujourd’hui.

avec :

Samuel Légitimus (Comédien, metteur en scène, président du Collectif Baldwin), Marianne Payot (Journaliste à l'Express).

En savoir plus

Samuel Légitimus est acteur, metteur en scène et fondateur du Collectif Baldwin. Fondé il y a une vingtaine d’années visant à valoriser et faire connaître l’œuvre et la vie de l’auteur américain, est très actif. Il a, entre autres, animé de nombreuses projections-débats depuis la sortie du documentaire I am not your negro de Raoul Peck. Fin 2017, le collectif a également participé l’organisation du week-end hommage à Baldwin qui s’est déroulé au Musée de l’Homme. 

A 15h30, nous sommes en compagnie des revues avec la chronique de Marianne Payot du service littéraire de l’Express.

Publicité

A 15h55, Jacques Bonnaffé nous offre un moment de poésie. 

MUSIQUE GÉNÉRIQUE: Panama, de The Avener (Capitol) fin : Dwaal, de Holy Stays (Something in Construction).

MUSIQUE CHRONIQUE: Self portrait de Chilly Gonzales (Gentle threat).

Références

L'équipe

Matthieu Garrigou-Lagrange
Matthieu Garrigou-Lagrange
Anne-Vanessa Prévost
Collaboration
Didier Pinaud
Collaboration
Laurence Millet
Réalisation
Laurence Jennepin
Collaboration