Romancière au masculin : épisode 1/4 du podcast George Sand

Portrait de George Sand
Portrait de George Sand - Par Alfred de Musset en 1833
Portrait de George Sand - Par Alfred de Musset en 1833
Portrait de George Sand - Par Alfred de Musset en 1833
Publicité

La Compagnie des auteurs se plonge en quatre volets dans l’œuvre de George Sand (1804-1876) romancière, critique littéraire et femme engagée du XIXème siècle. Aujourd'hui, nous parcourons sa biographie, une vie emplie d'audaces, de romances et de littérature.

Avec
  • Eric Dussert critique littéraire et éditeur
  • Martine Reid Professeure des Universités, de langue et de littérature française à Lille-III

George Sand, née Amandine-Aurore-Lucie Dupin, adopte un pseudonyme masculin lors de la publication de son premier roman Indiana en 1830 afin de déjouer le mépris envers les femmes écrivains au 19ème siècle. Après une enfance entre Nohant dans le Berry et Paris, sous l'autorité de sa grand-mère, elle découvre la littérature à travers l’œuvre de Rousseau. Elle mène une vie engagée et débordante, passionnée qu'elle était par l'écriture, la politique et menant par ailleurs une vie amoureuse intense. Maitresse de Jules Sandeau, d'Alfred de Musset ou encore de Frédéric Chopin, elle se hisse au niveau de Victor Hugo et Honoré de Balzac en inventant un nouveau genre littéraire: l'autobiographie au féminin. De Consuelo, en passant par La Petite Fadette et l_'Histoire de ma vie_ jusqu'à ses nombreuses correspondances, son œuvre prolifique (de près de cinquante volumes) est à l'image de sa vie. De la passion amoureuse à l'engagement politique, quelle femme se cache derrière le nom de George Sand?

La Compagnie des auteurs vous raconte aujourd'hui l'histoire de cette vie en compagnie de Martine Reid, Professeure des Universités en littérature française, auteure de Signer Sand, l’œuvre et le nom, en 2003 chez Belin et de sa biographie chez Folio/ Gallimard en 2013, elle a établi l’édition Quarto / Gallimard du volume Histoire de ma vie , en 2004, ainsi que l’édition folio de plusieurs de ses romans, dont La Petite Fadette ou encore Pauline. Martine Reid est par ailleurs l’auteur d’un ouvrage dans lequel elle pose les jalons d’une véritable histoire des femmes auteurs: Des femmes en littérature dans la collection L’Extrême contemporain chez Belin en 2010.

Publicité

A 15h30, c'est En Compagnie des revues avec Eric Dussert du Matricule des Anges à propos des auteurs Velibor Čolić, Hwang Sok-yong ou encore Ishikawa Takuboku ...

Le Matricule des Anges n°174 Juin 2016
Le Matricule des Anges n°174 Juin 2016
© Radio France

Et à 15h55, c'est le moment d'écouter la poésie lue par Jacques Bonnaffé