Portrait de la comtesse de Ségur par Orest Adamovich Kiprensky, 1823.
Portrait de la comtesse de Ségur par Orest Adamovich Kiprensky, 1823. - Kiprensky / Wiki
Portrait de la comtesse de Ségur par Orest Adamovich Kiprensky, 1823. - Kiprensky / Wiki
Portrait de la comtesse de Ségur par Orest Adamovich Kiprensky, 1823. - Kiprensky / Wiki
Publicité

La comtesse de Ségur, entra tardivement en littérature. C'est à 55 ans, alors qu'elle est déjà grand-mère, qu'elle commence à écrire des contes et des récits dont les personnages principaux sont des enfants plus ou moins modèles. Retour aujourd'hui sur la vie de la comtesse née Sophie Rostopchine.

Avec

Née en 1799 et morte en 1874, la comtesse de Ségur est l'auteure d'une œuvre dont le succès ne s'est jamais démenti. L'écrivain Marie Desplechin nous parle aujourd'hui de la vie de Sophie Rostopchine.

A 15h30, Eric Fottorino nous présente le sommaire du n°126 du 1 Hebdo consacré aux sondages.

Publicité

Et à 15h55, Jacques Bonnaffé lit Ossip Mandelstam.

MUSIQUE GENERIQUE: Panama, de The Avener (Capitol) fin : Dwaal, de Holy Stays (Something in Construction)

MUSIQUE CHRONIQUE: Self portrait de Chilly Gonzales.

L'équipe

Matthieu Garrigou-Lagrange
Matthieu Garrigou-Lagrange
Anne-Vanessa Prévost
Collaboration
Didier Pinaud
Collaboration
Laurence Millet
Réalisation
Corinne Amar
Collaboration