Le Général de Gaulle et André Malraux visitant une exposition consacrée au Japon au musée du Louvre le 12 décembre 1966.
Le Général de Gaulle et André Malraux visitant une exposition consacrée au Japon au musée du Louvre le 12 décembre 1966.
Le Général de Gaulle et André Malraux visitant une exposition consacrée au Japon au musée du Louvre le 12 décembre 1966. ©AFP - Files / AFP
Le Général de Gaulle et André Malraux visitant une exposition consacrée au Japon au musée du Louvre le 12 décembre 1966. ©AFP - Files / AFP
Le Général de Gaulle et André Malraux visitant une exposition consacrée au Japon au musée du Louvre le 12 décembre 1966. ©AFP - Files / AFP
Publicité
Résumé

De la critique du colonialisme en passant par l'engagement antifasciste, puis par la résistance, et jusqu'au poste de "premier" ministre de la culture, soutien fervent du Général de Gaulle, c'est aujourd'hui à l'engagement politique d'André Malraux que nous nous intéressons.

avec :

Michel Crépu (Ecrivain, essayiste, rédacteur en chef de la NRF.), Jacques Bonnaffé (Comédien), Alexandre Duval-Stalla.

En savoir plus

[Rediffusion] Cet épisode a été diffusé pour la première fois le 22 novembre 2016.

Dans une première partie l'avocat et écrivain Alexandre Duval-Stalla nous parle de la relation entre Charles de Gaulle et André Malraux, puis dans une seconde partie Michel Crépu, directeur de la Nouvelle Revue Française, évoque le rapport de Malraux aux jeunes, notamment dans le contexte de mai 68. 

Publicité

A 15h30 Olivier Mony nous parle de Louise de Vilmorin, compagne d'André Malraux et qui écrivit entre autres Madame de... (Gallimard, 1993), Sainte-une fois (Gallimard, 1934) et La Lettre dans un taxi (Gallimard, 1958).

A 15h55 Jacques Bonnaffé lit Jack Ralite.

MUSIQUE GÉNÉRIQUE: Panama, de The Avener (Capitol) fin : Dwaal, de Holy Stays (Something in Construction)

MUSIQUE CHRONIQUE: Self portrait de Chilly Gonzales (Gentle threat).

Références

L'équipe

Matthieu Garrigou-Lagrange
Matthieu Garrigou-Lagrange
Anne-Vanessa Prévost
Collaboration
Didier Pinaud
Collaboration
Laurence Millet
Réalisation
Corinne Amar
Collaboration