Oscar Wilde par Napoléon Sarony, 1882.
Oscar Wilde par Napoléon Sarony, 1882.
Oscar Wilde par Napoléon Sarony, 1882. - Napoléon Sarony / Wiki
Oscar Wilde par Napoléon Sarony, 1882. - Napoléon Sarony / Wiki
Oscar Wilde par Napoléon Sarony, 1882. - Napoléon Sarony / Wiki
Publicité
Résumé

Dans cette émission en deux temps nous nous intéresserons d'abord au théâtre d'Oscar Wilde dont nous parlera Alain Jumeau, puis Pascal Aquien commentera trois extraits de La Ballade de la geôle de Reading, du Portrait de Dorian Gray et du De Profundis.

avec :

Alain Jumeau (Alain Jumeau, professeur émérite à la Sorbonne, spécialiste de la civilisation victorienne.), Grégoire Leménager (Journaliste à l'Obs), Pascal Aquien (Professeur de littérature anglaise à la Sorbonne).

En savoir plus

C'est au théâtre d'Oscar Wilde que nous nous intéressons dans un premier temps en compagnie d'Alain Jumeau, professeur émérite à l'université Paris-Sorbonne. Dans un second temps, Pascal Aquien, professeur à l'université Paris-Sorbonne nous propose le commentaire de trois textes d'Oscar Wilde issus de La Ballade de la geôle de Reading, du Portrait de Dorian Gray et du De Profundis.

A 15h30, Grégoire Leménager de L'Obs nous parle de James Patterson.

Publicité

A 15h55, Jacques Bonnaffé lit Gérard Macé.

Le MOOC Oscar Wilde.

Lecture de textes par Daniel Mesguich autour du MOOC de Pascal Aquien le jeudi 3 novembre à 19h30 en amphithéâtre Richelieu, Université Paris-Sorbonne, 17 rue de la Sorbonne, 75005 Paris. Entrée libre sur réservation.

Un crime inéluctable, adaptation du Crime de Lord Arthur Savile par Julien Barré, réalisé par Arlette Dave.

Madame Wilde, scénario inédit de Claire Barré, réalisé par Blandine Masson.

MUSIQUE GENERIQUE: Panama, de The Avener (Capitol) fin : Dwaal, de Holy Stays (Something in Construction)

MUSIQUE CHRONIQUE: Self portrait de Chilly Gonzales.

Références

L'équipe

Matthieu Garrigou-Lagrange
Matthieu Garrigou-Lagrange
Anne-Vanessa Prévost
Collaboration
Didier Pinaud
Collaboration
Laurence Millet
Réalisation
Corinne Amar
Collaboration