Doris Lessing en 1990.
Doris Lessing en 1990.
Doris Lessing en 1990. ©AFP - ERWIN ELSNER / DPA
Doris Lessing en 1990. ©AFP - ERWIN ELSNER / DPA
Doris Lessing en 1990. ©AFP - ERWIN ELSNER / DPA
Publicité
Résumé

Des Nouvelles africaines au Carnet d'or, l'écriture autobiographique déborde les écrits revendiqués comme tels. Doris Lessing fait à travers son oeuvre le récit de sa vie. Retour aujourd'hui sur la part autobiographique de son écriture.

avec :

Georges-Marc Habib (Libraire), Catherine Bernard (Professeur de littérature britannique et d'histoire de l'art UFR d'Études anglophones Université Paris Diderot).

En savoir plus

Catherine Bernard, professeure de littérature à l'Université Paris-Diderot, nous parle aujourd'hui de la place de l'écriture autobiographique dans l'oeuvre de Doris Lessing.

"Mon esprit est plein de somptueux souvenirs d’Afrique, que je peux ranimer et contempler à loisir. Ces couchers de soleil, or, pourpre et orange, qui envahissent le ciel au soir ! Les buissons aromatiques du désert de Kalahari, fleuris de papillons, de phalènes et d’abeilles ! Ou encore moi assise dans l’herbe pâle des berges du Zambèze aux flots sombres et luisants, au-dessus desquels s’élancent tous les oiseaux d’Afrique. Oui, des éléphants, des girafes, des lions et tout le reste, il y en avait en abondance, mais que dire du ciel nocturne d’un noir merveilleux, encore vierge de pollution, criblé d’étoiles effervescentes ! " Doris Lessing, Discours de réception du Prix Nobel, 7 décembre 2007.

Publicité

A 15h30 c'est en compagnie des revues avec Georges-Marc Habib, Page des libraires. Il évoque pour nous, trois préférences ; la Chine du XXe siècle, de Rao Pingru: "Notre histoire, Pingru et Meitag" trad. par François Dubois (éd. Seuil); l'Afrique avec No home, de Yaa Gyasi (éd. Calmann Levy); et Article 353 du Code pénal, de Tanguy Viel (éd. Minuit).

MUSIQUE GÉNÉRIQUE: Panama, de The Avener (Capitol) fin : Dwaal, de Holy Stays (Something in Construction).

Rediffusion du 24/01/2017

Références

L'équipe

Matthieu Garrigou-Lagrange
Matthieu Garrigou-Lagrange
Anne-Vanessa Prévost
Collaboration
Didier Pinaud
Collaboration
Laurence Millet
Réalisation
Corinne Amar
Collaboration