Oscar Wilde par Napoléon Sarony, New York, 1882. - Napoléon Sarony / Wiki
Oscar Wilde par Napoléon Sarony, New York, 1882. - Napoléon Sarony / Wiki
Oscar Wilde par Napoléon Sarony, New York, 1882. - Napoléon Sarony / Wiki
Publicité
Résumé

Dandy et esthète, Oscar Wilde fit de sa vie un art et affirma la supériorité de l'esthétique sur l'éthique. C'est cette pensée qu'illustre notamment Le Portrait de Dorian Gray et dont nous parlons aujourd'hui avec Tzvetan Todorov et Anatole Tomczak.

avec :

Michel Crépu (Ecrivain, essayiste, rédacteur en chef de la NRF.), Jacques Bonnaffé (Comédien), Tzvetan Todorov (Critique, historien et philosophe), Anatole Tomczak.

En savoir plus

C'est à la conception esthétique de la vie prônée par Oscar Wilde que nous nous intéressons aujourd'hui avec Tzvetan Todorov, auteur notamment des Aventuriers de l'absolu (Robert Laffont, 2005) et Anatole Tomczak, traducteur du Portrait de Dorian Gray : non censuré (Grasset, 2016).

A 15h30, Michel Crépu nous parle du n°621 de La Nouvelle Revue Française et notamment du texte de Pierre Michon consacré à Tintin intitulé "Hurry up, boys !" et de l'entretien avec Adam Gopnik. Il évoque aussi le billet qu'il a écrit sur le blog de la NRF à propos de la correspondance entre François Mitterand et Anne Pingeot (Lettres à Anne, Gallimard, 2016).

Publicité

Et à 15h55, Jacques Bonnaffé lit Gérard Macé.

Un crime inéluctable, adaptation du Crime de Lord Arthur Savile par Julien Barré, réalisé par Arlette Dave.

Madame Wilde, scénario inédit de Claire Barré, réalisé par Blandine Masson.

MUSIQUE GENERIQUE: Panama, de The Avener (Capitol) fin : Dwaal, de Holy Stays (Something in Construction)

MUSIQUE CHRONIQUE: Self portrait de Chilly Gonzales.

Rediffusion de l'émission du 02/11/2016

Références

L'équipe

Matthieu Garrigou-Lagrange
Matthieu Garrigou-Lagrange
Anne-Vanessa Prévost
Collaboration
Didier Pinaud
Collaboration
Laurence Millet
Réalisation
Corinne Amar
Collaboration