Page de titre d'une édition de 1838 du "Génie du Christianisme"
Page de titre d'une édition de 1838 du "Génie du Christianisme"
Page de titre d'une édition de 1838 du "Génie du Christianisme" ©Getty - DeAgostini
Page de titre d'une édition de 1838 du "Génie du Christianisme" ©Getty - DeAgostini
Page de titre d'une édition de 1838 du "Génie du Christianisme" ©Getty - DeAgostini
Publicité
Résumé

En plus de sa carrière littéraire, Chateaubriand exerça des fonctions politiques de premier plan (Pair de France, ministre, ambassadeur...). Son implication dans la vie politique et littéraire de son temps se traduisit également par la rédaction d'ouvrages historiques.

avec :

Jean-Marie Roulin (professeur de littérature française du XIXe siècle à l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne), Alexis Brocas (Journaliste, romancier, critique et rédacteur en chef du magazine, "Lire").

En savoir plus

Pour parler de Chateaubriand écrivain, homme d’état et historien, nous recevons Jean-Marie Roulin, professeur de littérature française du XIXe siècle à l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne. Il est l’auteur de Chateaubriand, l'exil et la gloire (Honoré Champion, 1994), Chateaubriand, penser et écrire l'histoire (Publications de l'Université de Sainte-Etienne, 2009) et de L’épopée de Voltaire à Chateaubriand : poésie, histoire et politique, publié aux éditions Voltaire Foundation en 2005.

Le rôle politique de Chateaubriand ne s’est pas limité à ses fonctions officielles d’homme d’état. Son travail de journaliste a eu d’importantes répercussions sur la politique française, et on peut le considérer comme un véritable écrivain de presse. Il relaie les débats à la chambre, rend compte des polémiques et a toujours lutté pour la liberté de la presse, quel que soit le régime politique au pouvoir. 

Publicité

Chateaubriand est à certains égards l’un des fondateurs de la presse telle qu’on la connaît aujourd'hui. - Jean-Marie Roulin

Dans cette émission, nous abordons également les écrits historiques de Chateaubriand et leur « style » teinté d’ironie mordante.  

En fin d'émission, retrouvez la chronique d’Alexis Brocas, journaliste au Nouveau Magazine littéraire.

MUSIQUE GÉNÉRIQUE (début) : Panama, de The Avener (Capitol)

MUSIQUE GÉNÉRIQUE (fin) : Nuit noire, de Chloé (Lumière noire)

Références

L'équipe

Matthieu Garrigou-Lagrange
Matthieu Garrigou-Lagrange
Anne-Vanessa Prévost
Collaboration
Didier Pinaud
Collaboration
Laurence Millet
Réalisation
Laurence Jennepin
Collaboration