Portrait de Victor Segalen par George-Daniel de Monfreid, 1909. - George-Daniel de Monfreid
Portrait de Victor Segalen par George-Daniel de Monfreid, 1909. - George-Daniel de Monfreid
Portrait de Victor Segalen par George-Daniel de Monfreid, 1909. - George-Daniel de Monfreid
Publicité
Résumé

« Ville au bout de la route et route prolongeant la ville : ne choisis donc pas l’une ou l’autre mais l’une et l’autre bien alternée » Victor Segalen.

avec :

Dominique Lelong (Petite-fille de Victor Segalen, co-éditrice de sa correspondance.), Mauricette Berne, Muriel Détrie (Maître de conférences en littérature générale et comparée (Hors-classe), Université Paris 3).

En savoir plus

Il se disait né pour vagabonder voir et sentir tout ce qu’il y a à voir et sentir au monde. Cent ans après la disparition du poète, écrivain, archéologue et médecin, dans l’ordre qu’on voudra, un peu plus d’un siècle après Les immémoriaux, Stèles, René Leys, Peintures, Thibet, Odes, après New York San Francisco la Polynésie, la Chine, le Japon, Djibouti, Moscou, Java, Brest, Huelgoat, expositions et colloques rendent hommage à Victor Segalen. Et paraissent Lettres d'une vie, une sélection de sa correspondance.  Rédigées depuis Bordeaux, en jeune étudiant, de Tahiti, de Chine, de Brest en épistolier assidu, lui qui adressa pas moins de 1500 lettres et écrivait, dit-on, parfois à cheval.       

C’est donc au poète des Odes, des Stèles, de Thibet et de Peintures que nous nous intéressons cette semaine en compagnie de Dominique Lelong, petite fille de Victor Segalen et Mauricette Berne, archiviste paléographe et spécialiste de l'oeuvre Victor Segalen pour Lettres d'une vie de Victor Segalen (à paraître en novembre) et Muriel Détrie, Maître de conférences en littérature générale et comparée (Hors-classe), Université Paris 3 – Sorbonne-Nouvelle, qui a notamment beaucoup travaillé sur le recueil Peintures et collaboré à "Victor Segalen, "attentif à ce qui n'a pas été dit" : actes du colloque de Cerisy-la-Salle, du 4 au 11 juillet 2018 (Hermann, 2019, sous la direction de Colette Camelin) et au Cahier Segalen de l'Herne réédité en 2019.

Publicité
Nom caché,  extrait de l'édition originale de Stèles de Victor Segalen
Nom caché, extrait de l'édition originale de Stèles de Victor Segalen
- Inconnu

A signaler : jusqu'au 14 octobre, l'exposition  Ombres de Chine - Victor Segalen au Musée Guimet : à l’occasion du centième anniversaire de la disparition de Victor Segalen (1878-1919), le MNAAG évoque, à travers les estampages de la forêt des stèles ou encore les photographies issues des missions Chavannes et Segalen, les grandes heures de la découvertes de l’archéologie chinoise et la source d’inspiration profonde que la Chine représenta pour le poète. Cette exposition prendra place au sein d’un parcours dans les collections chinoises du musée.

Cheval ailé, mission archéologique Victor Segalen en Chine, 1914
Cheval ailé, mission archéologique Victor Segalen en Chine, 1914
- Musée Guimet
Références

L'équipe

Farine Manou
Farine Manou
Manou Farine
Production
François Caunac
Réalisation
Thierry Beauchamp
Collaboration