Détail du Parnasse de Raphaël
Détail du Parnasse de Raphaël
Détail du Parnasse de Raphaël - Raphaël
Détail du Parnasse de Raphaël - Raphaël
Détail du Parnasse de Raphaël - Raphaël
Publicité
Résumé

Deux invités et des déplacements. L’hélléniste Pierre Judet de la Combe enquête sur une peut-être vie d’Homère, le poète de l’errance, et Gérard Macé envisage l’expérience de la traduction comme une dérive d’une langue à l’autre. Autrement dit comme le gage de la poésie.

avec :

Gérard Macé (Poète et photographe), Pierre Judet de La Combe (Helléniste, directeur d’études à l'EHESS et directeur de recherche émérite au CNRS).

En savoir plus

Deux explorateurs et ça tombe bien, France Culture se glisse dans leurs pas en cette fin d’année. L'hélleniste et philologue Pierre Judet de la Combe tente une peut-êre biographie d'Homère aux éditions Gallimard. Son matériau? Le mythe d'Homère, la seule chose qui soit réelle. De quoi tracer « Quelque chose comme une vie. Un livre ou un essai de livre sur quelque chose de vivant qui est derrière ces mots ». L'auteur de " Homère au royaume des morts, Homère a les yeux ouverts" (Le Bruit du temps)  Gérard Macé est poète, traducteur, essayiste et c’est à ces trois titres qu'il signe Chenilles et Papillons aux éditions de La pionnière, un programme court qui met en jeu quatre de ses poèmes, traduits en huit langues, chaque poème étant lui-même livré à deux traducteurs. Ou comment mettre en jeu la perte, l’intervalle, la métamorphose ou encore les dérives d’une langue à l’autre et du même coup éclairer ce qui vous tient depuis depuis la fin des années 70, c’est à dire depuis la parution du Jardin des langues et du Balcon de babel. 

Références

L'équipe

Manou Farine
Production
François Caunac
Réalisation
Thierry Beauchamp
Collaboration